Catégorie : Migrations

4

Quelle est la bonne carte ?

Camarades cartographes, je vous propose dans ce nouveau billet une petite réflexion sur la multi-représentation cartographique, appliquée à la géographie des migrants morts et portés disparus en Méditerranée. Ce billet fait suite à la communication effectuée avec Timothée Giraud [voir] à la 29e conférence internationale de cartographie qui s’est tenue à Tokyo du 15 au 20 juillet dernier [voir]. Si l’aspect méthodologique vous intéresse, le papier [voir], les slides [voir] et les codes sources [voir] sont dores et déjà en ligne.  Cartographier les morts La première carte des migrants morts et disparus aux frontières de l’Union européenne a été conçue...

0

[Geoweb] Watchthemed

Le projet Mapping Safe Passages. Real-Time Interventions at the Maritime Borders of  Europe à conduit au développement d’une infrastructure de cartographie web intitulée  Watchthemed. L’objectif de surveiller la méditerranée l’est pour garantir la sécurité des populations mouvements. Il prend la forme d’une cartographie interactive temps réel des points de passages sûrs aux frontières maritimes de l’Europe, qui peut être enrichie de couches d’informations complémentaires. Outre la mission d’accompagnement et de sécurisation des migrant.e.s, l’intérêt de ce dispositif est de s’inscrire dans une approche de « contre-cartographie » qui est mobilisée au sens propre ici. Le dispositif de cartographie numérique mis...

1

Cartographier les migrations #3 : enjeux rhétoriques

Ce billet est le troisième d’une série de trois billets consacrés aux représentations cartographiques des migrations, présenté lors d’un séminaire au laboratoire MIGRINTER, le 4 avril 2019. Celui-ci est dédié aux enjeux rhétoriques. Verbatim La carte est l’instrument fondamental du géographe. Elle permet de faire émerger des hypothèses, de tester une intuition, de valider un raisonnement, de spatialiser le regard. En sciences, la carte peut d’ailleurs valoir de preuve. L’élaboration d’une carte à la fin d’un processus de recherche permet aussi d’expliquer par l’image le résultat d’un raisonnement donnant toujours lieu à une représentation donnée du Monde, située. Le fait...

0

Cartographier les migrations #2 : enjeux théoriques et méthodologiques

Ce billet est le deuxième d’une série de trois billets consacrés aux représentations cartographiques des migrations, présenté lors d’un séminaire au laboratoire MIGRINTER, le 4 avril 2019. Celui-ci est dédié aux enjeux théoriques et méthodologiques. Verbatim Les images cartographiques produites au cours du temps sur des mouvements et déplacements apparaissent diverses dans leur forme, dans leur fond et dans leur mise en œuvre. Dans la mesure où elles peuvent être (perçues comme) complexes, il devient intéressant de les examiner de plus près. Pour cela, il convient d’adopter une posture critique dé-constructive de ces images pour essayer d’identifier les éléments qui...

1

Cartographier les migrations #1 : un monde de cartes

Ce billet est le premier d’une série de trois billets consacrés aux représentations cartographiques des migrations, présenté lors d’un séminaire au laboratoire MIGRINTER, le 4 avril 2019. Celui-ci est dédié à l’approche historique de la cartographie en général, de la cartographie des migrations en particulier. Verbatim Cela fait longtemps que l’Humanité produit différents types de cartes. Cartes polynésiennes, table de Peutinger, portulans, etc., nombre d’entre elles étaient notamment conçues pour le repérage et l’organisation des déplacements humains sur terre ou en mer. L’histoire de la cartographie est aussi l’histoire de la représentation du Monde. Si la première carte du monde...

0

Atlas des migrants en Europe (English version)

Camarades cartographes, le réseau Migreurop est heureux de vous annoncer la parution de la version anglaise de l’Atlas des migrants en Europe aux éditions Routledge [voir]. Tout comme la version française, ce livre parle des hommes, femmes et enfants qui fuient la guerre, la pauvreté ou les crises politiques, risquant leur vie pour trouver refuge en Europe. Et parce que, comme l’écrivait Georges Orwell, “à une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire”, ce livre énonce, chiffres et cartes à l’appui, un certain nombre de vérités. Les réalités de l’enfermement en Europe (dont la France détient...

4

Méfiez-vous des cartes, pas des migrants : les réfugiés syriens.

Depuis 2011, la Syrie est en proie à une violence inouïe, mettant des millions de gens sur les routes de l’exode. Rappelons que ce conflit est né d’un mouvement de contestation pacifique, dans le souffle libérateur des printemps arabes contre le régime de Bachar El-Assad. Ce mouvement fut réprimé dans le sang. Depuis, la situation n’a eu de cesse de se complexifier et de s’internationaliser avec l’entrée dans le jeu de groupes djihadistes et de puissances étrangères. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), cette guerre aurait causé la mort de plus de 353 000 personnes en 7 ans,...

0

Quand les cartes deviennent accueillantes

Camarades cartographes, parfois la carte n’est pas seulement là pour décrire le monde dans lequel nous vivons, mais peut également servir à le rendre plus accueillant. Bienvenue dans l’univers des “Welcome Maps”. Les “Welcome Maps” sont des cartes interactives réalisées par des associations ou des militants, dans le but de de venir en aide aux réfugiés dans différentes villes en leur apportant des informations utiles. Ou trouver de la nourriture ? Ou prendre une douche ? Ou dormir ? Ou effectuer ses démarches administratives ? Etc. Toutes ces informations sont géolocalisées et accessibles à portée de mains, via une simple...

1

Cartographie dynamique des camps en Europe

Camarades cartographes, je vous propose dans ce billet une petite application de cartographie dynamique [voir le prototype] réalisée avec Leaflet. Celle-ci montre la répartition des centres de détention en Europe et dans les pays voisins. Les données sont issues du projet Close The Camps (projet du réseau Migreurop) et sont toujours en cours d’élaboration. La carte reflète donc l’état de la connaissance sur les questions de l’enfermement des migrants à un moment donné et dissimule un certain nombre de lieux importants (gendarmeries, commissariats, …) utilisés fréquemment dans certains pays à des fins de détention administrative [voir]. Pour en savoir plus, je...

0

Les cartes de l’Atlas de Migreurop, expliquées par Olivier Clochard

Riches et pauvres : deux mondes en visa vis (page 79)   Les camps de l’Union européenne (page 43)   La violence des mots (page 125)   L’encampement et l’errance des migrants dans les rues de Paris (page 51)   Pour en savoir plus : http://www.armand-colin.com/atlas-des-migrants-en-europe-3e-ed-approches-critiques-des-politiques-migratoires-9782200616854

0

Le cas du “left-to-die boat”

  Camarades cartographes, pas de long bla bla aujourd’hui. Je tenais juste à porter à votre connaissance ce magnifique récit cartographique réalisé par Charles Heller et Lorenzo Pezzani en 2014. Ce film raconte en 17 minutes, l’histoire tragique du “left-to-die boat”, un bateau pneumatique avec à son bord 72 migrants qui ont quitté la Libye en mars 2011 en direction de l’Europe. Très vite en panne de carburant, le bateau finira par dériver jusqu’à s’échouer à nouveau sur les côte libyenne 14 jours plus tard. Sur 72 passagers, 63 ont perdu la vie, dont 20 femmes et 3 enfants. Ce qui...

4

A Calais aussi, la frontière tue !

Camarades cartographes, une fois n’est pas coutume, je vais vous parler une nouvelle fois des migrants morts aux frontières de l’Europe. Rappelons-le, au total près de 40 000 hommes, femmes et enfants sont morts ou portés disparus aux frontières de l’Europe depuis le début des années 90. On sait par ailleurs, que ce chiffre sous estime très largement la réalité. Selon l’OIM [voir], il y aurait 3 fois plus de morts dans le désert que de noyades en méditerranée [voir]. Or ces lieux de décès sont très largement absents des bases de données et donc invisibles sur cartes construites à partir de...

1

Le nouvel atlas de Migreurop

Camarades cartographes, je suis très heureux de vous annoncer la parution prochaine (22 novembre 2017) de la troisième édition de l’Atlas des migrants en Europe, ouvrage collectif du réseau Migreurop (voir infra). Ce Atlas, coordonné par Olivier Clochard (chercheur à Migrinter) est le fruit des contributions d’une centaine de chercheurs, ingénieurs ou doctorants en sciences humaines et sociales ou de militants associatifs dans le domaine de l’aide aux migrants. Si le titre de l’ouvrage est le même que pour les deux précédentes éditions, il s’agit par contre bien d’une version 100% renouvelée avec textes et illustrations inédites. L’atlas compte 176 pages...

0

Cartographies, morts et migrations

Camarades cartographes, je vais encore une fois vous parler de cartographie, Europe et migrations. Mais cette fois-ci, au lieu d’écrire, je vais vous parler directement, à travers une vidéo. En 20 ans, au moins 30 000 migrants sont morts ou portés disparus en essayant de rejoindre l’Union européenne. Depuis 2004, le réseau Migreurop s’attache à mettre en carte cette information. Au fil des mises à jour, une frontière mobile se dessine permettant d’appréhender la « géographie des morts » aux portes de l’Europe et son évolution. Mais au-delà de l’aspect strictement analytique, la carte ainsi dessinée devient un argument politique radical...

4

La frontière migratoire européenne

Camarades cartographes, j’étais la semaine semaine à Strasbourg avec Florence Troin et Anne-Christine Bronner, pour un atelier de cartographie expérimentale, organisé en marge de la venue de l’exposition Moving Beyond Borders [voir]. A cette occasion, j’ai pu parler au côté de Philippe Rekacewicz et de Lucie Bacon, des mes travaux/réflexions à propos de la frontière migratoire européenne. Je livre ici un résumé de mon intervention en m’appuyant sur une sélection de cartes. Parmi elles, une mise à jour de la « carte des morts » inédite. Qu’est ce que la frontière européenne ? Quelle forme a t-elle ? Ou passe t-elle ? Pour répondre à...