Catégorie : Sémio

1

Exploration d’une application web de visualisation de flux : deck_mobiliPro

Il y en a qui fabriquent des applications web de cartographie parce que c’est leur métier et puis il y en a d’autres qui le font, juste parce qu’ils sont passionnés ! Il semblerait que ce soit le cas de l’auteur de deck_mobiliPro, alors ça vaut le coup de prendre un peu de temps pour l’explorer finement. Billet réalisé suite à la demande de recension de l’auteur, publié avec son autorisation. deck_mobiliPro est une application d’exploration cartographique en ligne fabriquée par Nahélou Quentin, alors étudiant en Master 2 SIGAT (Rennes 2) . L’objectif est de géo visualiser les mobilités professionnelles...

0

7,7 milliards d’humains

Camarades cartographes, après avoir parcouru « The Vizualisation of Spatial Social Structure » de Dany Dorling (merci Laurent Beauguitte), j’ai eu l’idée de construire cette carte sur la population mondiale en utilisant sa fameuse méthode (des cartogrammes de Dorling). La carte est réalisée en R avec le package cartogram [voir] à partir des données carroyées GpW [voir]. Je la livre ici sans plus de commentaires. Les codes sources sont très simples et disponibles sur mon compte github [voir]. 7.7 billion people Comrades cartographers, after reading Dany Dorling’s book « The Vizualisation of Spatial Social Structure » (Thx to Laurent Beauguitte), I had the idea...

4

Quelle est la bonne carte ?

Camarades cartographes, je vous propose dans ce nouveau billet une petite réflexion sur la multi-représentation cartographique, appliquée à la géographie des migrants morts et portés disparus en Méditerranée. Ce billet fait suite à la communication effectuée avec Timothée Giraud [voir] à la 29e conférence internationale de cartographie qui s’est tenue à Tokyo du 15 au 20 juillet dernier [voir]. Si l’aspect méthodologique vous intéresse, le papier [voir], les slides [voir] et les codes sources [voir] sont dores et déjà en ligne.  Cartographier les morts La première carte des migrants morts et disparus aux frontières de l’Union européenne a été conçue...

0

[Appli] Die millionen, die gingen

Die Millionen, die gingen, la 80e application que nous avons pu recenser dans notre liste ! Ces flux de millions d’allemands de l’est qui s’en sont allés … est une très belle application réalisée par Christian Bangel, Paul Blickle, Elena Erdmann, Philip Faigle, Andreas Loos, Julian Stahnke, Julius Tröger und Sascha Venohr. Cette application publiée en ligne, sur le site du journal die Zeit. Depuis la chute du communisme, des millions de personnes ont en effet quitté l’Allemagne de l’est, ce qui déclencha « une crise démographique » sans précédent. Le journal raconte en effet comment le chef de l’État...

0

Une carte de l’anti-relief démographique Haut-Alpin

Amoureux et arpenteur régulier des Hautes-Alpes, j’avais depuis longue date dans un coin de la tête la réalisation d’une carte qui déconstruit les perceptions usuelles de la topographie alpine. L’idée m’est alors venue de considérer des données fines de population, qui se concentre naturellement dans les vallées alpines et de réfléchir à l’utilisation de procédés de représentations cartographiques peu courants pour réaliser une représentation graphique originale de cet espace alpin. Le territoire des Hautes-Alpes se démarque des autres départements français tout d’abord par sa faible population (4ème département le moins peuplé de France après la Lozère, la Corse-du-Sud et la...

0

La légende d’une carte, un élément incontournable

La légende est l’un des éléments essentiels d’une carte statistique. S’il est essentiel qu’elle soit présente sur le document cartographique, elle doit également être conçue de manière efficace, pour éviter les contresens dans l’interprétation des informations cartographiées. 1. L’importance de la légende d’une carte La légende doit être claire et facilement compréhensible. Lorsqu’elle est bien conçue, elle permet de faire un lien direct entre le dessin des figurés perçus, les informations sous-jacentes et l’interprétation principale de la figure, telle qu’elle est souhaitée par l’auteur. Au-delà de la légende, la difficulté de réaliser une carte (plus généralement un graphique statistique) réside...

1

Pas de stocks en aplat !

Camarades cartographes, vous qui connaissez sur le bout des doigts la sémiologie graphique de Jacques Bertin, vous le savez pertinemment, la seule variable visuelle permettant de retranscrire visuellement des données quantitatives absolues est la variable visuelle Taille. En d’autres termes, s’il ne fallait retenir qu’une règle et une seule, elle s’énoncerait un peu caricaturalement de la façon suivante : Pas de stocks en aplat. Simple. Basique. Ce principe est d’ailleurs unanimement admis. Tous les cartographes utilisent cette règle de base de façon stricte, tous les étudiants en géographie l’apprennent et se font taper sur les doigts s’ils y dérogent. En...

0

[Appli] PowerBI – Flowmap Custom Visual

Une application de web de cartographie de flux qui utilise les services Bing REST de géolocalisation de Microsoft pour proposer une stylisation intéressante du dessin de flux Origine-Destination. Sur le dessin : possibilité de générer des liens droits, courbes ou fusionnés, graphiquement en fonction des origines ou des destinations, pour donner une +/- grande illusion de visualiser des routes préférentielles. Le choix du type de tracé (du ‘style’) est fonction de la valeur du flux :– le style ‘Flow’ est appliqué si la valeur est inférieure à 5 ; – le style ‘Great‘ si elle est inférieure à 500. A savoir...

0

Graphe de flux et diasporas

Visualisation des diasporas à l’échelle des continents Attention, pépite! Dans De Facto, revue en ligne publiée par l’Institut Convergences Migrations, François Héran (démographe) publie un graphique*  fort intéressant, réalisé à partir des données de stocks de migrants internationaux (2018) des Nations unies. Les premières lignes indiquent que : « Le graphique remet en perspective les migrations africaines dans l’ensemble mondial des diasporas. Il ne s’agit pas de flux annuels mais d’effectifs accumulés au fil du temps (« international migrant stock » […] ». Lire la suite sur le site de ICmigrations *Il s’agit en fait de la seconde version d’un graphe de flux, désormais plaqué...

3

Le Manifeste des cartographes

Ce manifeste a été réalisé par Marie-Laure APERS-TRÉMÉLO, Nicolas LAMBERT & Hervé PARMENTIER, suite à l’ANF Dataviz qui s’est tenue à Sète du 12 au 16 novembre 2018 [voir]. Ce Manifeste est également issu de la démarche participative « Les 10 lois de la cartographie » engagée en septembre 2016 [voir]. ———- Télécharger le manifeste en pdf ———- Ci-dessous, nous mettons également à disposition de la communauté les différents supports de présentation utilisés pendant cette action de formation. Ces supports ne sont pas parfaits et contiennent assez peu de textes. Désolé par avance pour les coquilles, imprécisions et oublis. N’hésitez...

1

Résoudre le problème de la superposition des cercles en cartographie

Camarades cartographes, tout comme moi, vous réalisez probablement souvent des cartes en symboles proportionnels. Voici un exemple sur l’Occitanie réalisé avec le package R cartography [voir] puis légèrement retravaillé graphiquement avec un logiciel de DAO. Ces cartes sont généralement très efficaces car, contrairement aux cartes par aplat de couleur, elles permettent de rendre compte de la masse, de la taille, du poids, ce qui est souvent très utile pour comprendre un phénomène géographique. Mais dans certains cas, quand l’information à représenter est dense, on est confronté à un problème de lisibilité dû à la superposition d’information. Tout d’abord, du fait de...

0

Géo-visualisation avec R

Camarades cartographes, je publie une court billet pour porter à vote connaissance ce support de formation en ligne, dédié à la représentation cartographique avec R. Ce document est la trace écrite d’un atelier sur la géovisualisation qui s’est tenu à Sète le 16 novembre 2018 dans le cadre d’une action nationale de formation [voir]. L’objectif était de couvrir en seulement 3h30 les usages courants et originaux de la cartographie dans l’environnement de R. Dans ce tuto, plusieurs échelles géographiques sont abordées (département de l’Hérault, région Occitanie, Europe, Monde) ainsi que plusieurs modes de représentation (cartes en symboles proportionnels, typologies, cartes...

0

[Appli] Géovisualiser des Déplacements domicile-travail (AURH)

L’agence d’urbanisme de la région du Havre et de l’estuaire de la Seine (AURH) propose une infrastructure de géo visualisation d’une vingtaine d’indicateurs de données géographiques : Données clés de l’Estuaire de la Seine présentant différentes cartes thématiques parmi lesquelles des Cartes de mobilités. L’onglet qui leur est dédié propose plusieurs possibilités de représentation animée de flux, issu du fichier Mobilités professionnelles (MOBPRO, INSEE, 2014) des flux de plus de 100 personnes. La (capture d’une) représentation de l’ensemble des navettes du territoire estuaire de la Seine incluant Paris présente une symbologie (en vrai, animée) innovante et une sémiologie du flux plutôt...

6

Méfiez-vous des cartes, pas des migrants : les réfugiés syriens.

Depuis 2011, la Syrie est en proie à une violence inouïe, mettant des millions de gens sur les routes de l’exode. Rappelons que ce conflit est né d’un mouvement de contestation pacifique, dans le souffle libérateur des printemps arabes contre le régime de Bachar El-Assad. Ce mouvement fut réprimé dans le sang. Depuis, la situation n’a eu de cesse de se complexifier et de s’internationaliser avec l’entrée dans le jeu de groupes djihadistes et de puissances étrangères. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), cette guerre aurait causé la mort de plus de 353 000 personnes en 7 ans,...

0

A dans l’ABC de sémiologie

Dans un article peu mentionné en Cartographie, Jacques Bertin présente une classification des variations sémiologiques en typographie, en prenant l’exemple de la lettre A. L’article intitulé Classification typographique. Voulez-vous jouer avec mon A ? est un court texte d’ailleurs disponible sur Persée (ici), publié en 1980, dans la revue Communication et Langage, par Bertin lui-même. L’auteur y réalise une revue de ses premières propositions (les dits principes de sémiologie). Intéressant. L’objectif de l’article est, en effet, d’identifier « […] les variables indépendantes, c’est-à-dire toutes autres variations exclues, que l’on peut rencontrer dans la lettre, et, éventuellement, dans le mot […] »...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search