Catégorie : Méthodo et sémio

Méthodes et sémiologie de la cartographie statistique (thématique)

2

Drôle de planète

Mais sur quelle drôle de planète vivons-nous ? Une planète dans laquelle 11 300 000 000 000 $ (9 400 milliards d’euros) sont dissimulés dans des paradis fiscaux. Un argent de la triche fiscale qui se mélange avec l’argent de la drogue et des trafics en tous genres. L’argent n’a pas d’odeur parait-il… Une somme folle. 2 % de celle-ci suffirait pour d’éradiquer la faim dans le monde. Un peu moins de 43 % permettrait d’endiguer le réchauffement climatique (voir). Et quel manque à gagner pour nos services publics, nos hopitaux, la protection sociale.   La carte présentée ici est une...

0

Et sinon, tu fais quoi dans la vie ?

Et toi, qu’est ce que tu fais comme métier ? Voilà une question qui me met bien souvent dans l’embarras, quand au détour d’une conversation, je suis amené à devoir raconter ce que je fais dans la vie. La conversation prend souvent la tournure suivante : – Et sinon, tu fais quoi dans la vie ?– Je suis cartographe.– …– …– Tu travailles à l’IGN ?– Non, au CNRS– Heu, c’est où le CNRS ?– Un peu partout, dans les universités la plupart du temps.– Ah… Mais, tu fais des cartes sur quoi ? Il y a encore des choses...

0

Cartographier la compétition économique mondiale

Aujourd’hui, dans Néocarto, nous accueillons Arnold Platon qui est diplômé en architecture et travaille actuellement en tant que projeteur 3D en France. Arnold réalise à son compte (voir exemples) des projets de dataviz et de cartographie sur des thèmes liés à l’Europe (surtout l’Union Européenne), sur son pays d’origine (la Roumanie), sur les langues et sur l’étymologie. Nous lui laissons la parole. Depuis peu apparaissent, particulièrement dans les publications dites « anglo-saxonnes », des comparaisons cartographiques de la République Populaire de Chine et des États-Unis vues à travers le prisme des échanges commerciaux mondiaux. Le schéma proposé est simple : on prend...

0

Migrexplorer la migration afghane

Le président de la république française a mentionné dans son allocution du 16 août [écouter] faisant suite à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan que « (…) la déstabilisation de l’Afghanistan risque également d’entraîner des flux migratoires irréguliers vers l’Europe (…) et l’Europe ne doit pas à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle ». Soit. Qu’en est-il exactement ? Cette déclaration appelle en effet plusieurs interrogations, parmi lesquelles celles-ci : – est-ce que l’Europe a déjà assumé à elle seule les conséquences d’une situation similaire en Afghanistan ? – des personnes de nationalité afghane ont-elles massivement migré par...

Image des flux dans le geoweb 0

L’image des flux spatialisés dans le geoweb

L’apparence des cartes thématiques et leur style sont fondamentaux dans la réception du message qu’elles véhiculent. La communication d’une information de flux par voie cartographique, y compris sur le support géonumérique, ne saurait se départir de la sémiotique qui permet de rendre les cartes (du web) signifiantes. Il importe en effet de rappeler l’importance du langage dans la transmission de l’information en général qui s’appuie sur les composantes de l’image (implantation spatiale), celle des types de flux mis en carte. Aussi le rôle joué par la composante de l’image et l’application de variables rétiniennes aux formes graphiques linéaires perçues. La...

0

Cartographier les émissions de gaz à effet de serre #3/3

Ce billet est le numéro 3 d’une série [Voir #1 et #2] proposée par Cédric Rossi, pour explorer la fabrication d’une carte des émissions de gaz à effet de serre, nationale, puis européenne. Les données SEQE-UE Lors de la publication de la première version de la carte (voir le 1er billet) plusieurs commentaires relevaient des inexactitudes de la base de données source. Un responsable RSE m’a ainsi contacté en me disant qu’ils avaient confondu kilogrammes et tonnes (!) lors de la déclaration, et il est vite devenu évident que le problème était le même pour d’autres. À l’inverse, certains émetteurs...

0

Cartographier les émissions de gaz à effet de serre #2/3

Ce billet est le numéro 2 d’une série de trois billets [Voir #1 et #3] proposés par Cédric Rossi, pour explorer la fabrication d’une carte des émissions de gaz à effet de serre, nationale, puis européenne. Des allers-retours entre cartographes… Me conduisent à reprendre la carte précédente sous forme de cartogramme de Dorling. QGIS ne sait pas les générer, mais un test rapide en R, en suivant ce tutoriel, me montre immédiatement tout l’intérêt de cette approche. Les cercles proportionnels sont déplacés afin d’éviter toute superposition ; on perd bien entendu la position géographique précise, mais en échange, on voit très...

0

Cartographier les émissions de gaz à effet de serre #1/3

Aujourd’hui nous recevons Cédric Rossi, ex-CTO d’une startup d’urbanisme, en reconversion dans la cartographie engagée. Cédric nous propose une série de trois billets formant une superbe exploration de la fabrication d’une carte des émissions de gaz à effet de serre, nationale puis européenne dont nous avions beaucoup parlé sur les réseaux sociaux. Nous lui laissons la parole. Début février, un ami m’a demandé si je pouvais lui préparer une carte « vite fait » pour répondre à un appel d’offres. Il s’agissait de cartographier les émissions de CO₂ recensées dans le Registre des émissions polluantes (base IREP) du ministère de la Transition...

Représentation de l'espace-temps géographique chinois 0

Quelle est la forme de l’espace-temps géographique? Image d’un ratatinement

Notre connaissance de l’espace-temps géographique provient de notre expérience acquise à travers nos déplacements, et de la consultation de ses représentations, les cartes. Et de fait les premières cartes connues (Harrel et Brown 1992) ont pour fonction de montrer où se trouvent les choses, mais aussi de montrer comment les atteindre. On peut observer un ensemble de propriétés de l’espace-temps géographique : L’idée du rétrécissement du monde a été émise dès l’antiquité (Pline L’Ancien) avec l’idée que l’amélioration des moyens de transport réduit les distances-temps La coexistence de plusieurs modes de transport (Armstrong 1998), et donc de plusieurs vitesses de...

0

[Vidéo] Arabesque, pour explorer et visualiser vos flux géolocalisés

Arabesque, l’application d’exploration et de géo visualisation de données de flux et de réseaux, développée dans le cadre du projet geographic flow visualization gflowiz, a fait l’objet du 45e Meetup de l’association Toulouse dataviz (TDV), le 13 avril 2021. Pour l’occasion, Étienne Côme, Laurent Jégou et moi-même en avons présenté la première version et son utilisation sur trois jeux de données multiscalaires [voir le support]. Ces données s’expriment respectivement :– au niveau national : pour la France, il s’agit des flux aériens de passagers, de fret et courrier  (DGAC), préparés pour le mapathon du colloque Cartomob ; – au niveau...

0

A propos des ordres de grandeur

Camarades cartographes, les chiffres viennent de paraître. L’homme le plus riche du Monde, Jeff Bezos, possède à lui seul 177 milliards de dollars, talonné de près par Elon Musk et ses 151 milliards de dollar. Faramineux n’est-ce pas ? Mais que représentent vraiment ces chiffres ?  Que représente vraiment un million ? Un milliard ? Cent milliards ? Pas si facile de se représenter concrètement ces ordres de grandeur dans nos cerveaux qui ne sont pas faits pour cela. En visualisant ces chiffres sur un simple graphique, que constatons-nous ? Que finalement, un million c’est très peu par rapport à...

0

MigrExploreR la migration mondiale

« … des gens, des milliers de personnes, pas des médusesou des grappes d’algues jaunes mais des gens, petites grandes vieillestoutes qualités de personnes, qui dépérissent et qui périssent,et longtemps vont mourir dans des garrots de frontières,en bordure des nations, des villes et des États de droit… » (Patrick Chamoiseau, Frères migrants)   De tous temps les Hommes ont migré. Et ils ne sont d’ailleurs par les seuls. Les animaux, les plantes, les idées, les biens alimentaires ou les simples consommables ont eux aussi, toujours migré, pour notre consommation courante, nos loisirs. Les personnes que nous sommes aujourd’hui sont le...

1

Géo-graphie des circulations maritimes

Supposons que l’on souhaite cartographier de manière cohérente les mouvements des transports maritimes. Ce billet présente une communication à SAGEO’2016. Elle décrit une famille de solution apportée au problème général de l’effet spaghetti surgissant inévitablement lors de la cartographie de matrices de flux denses. Cette solution consiste à agir sur le fond de carte (maillage de la zone d’étude) afin de le rendre cohérent avec le fond de la carte (une circulation maritime) ; elle relève donc du traitement de l’information géographique sous-jacente à la cartographie de ces flux maritimes. Trois types d’approches sont en effet envisageables pour cartographier un...

0

Un point c’est tout !

Saviez-vous que la cartographie en densités de points a été justement mise au point par un chirurgien militaire français en 1830 ? La particularité de cette méthode est de représenter la distribution d’une quantité pourtant agrégée en zones sous la forme de pointillés évoquant visuellement le peuplement dont il est question. La carte philosophique de la population de la France de Montizon représente en effet la population française par départements, sous la forme d’un semis de points, avec une relation de 1-à-plusieurs où 1 point sur la carte symbolise 10 000 personnes. Et si on géo visualisait comme cela la densité...

0

Les cartes vous manipulent ?

Camarades cartographes, nous sommes heureux d’accueillir dans Néocarto, Marie Dougnac, étudiante à l’ENS de Lyon, qui tente de faire voir la géographie autrement sur sa chaîne Youtube : Archipel. Sachez que vous pouvez aussi la retrouvez tweeter sous le pseudo @BoussoleGeo. Neocarto : Bonjour Marie, quel est le but de ta chaîne youtube ? MD : Son but est de montrer que non, la géo n’est pas une matière théorique et rébarbative consistant à apprendre des atlas par cœur. Au contraire, c’est une discipline concrète, utile, et présente partout dans notre quotidien ! Neocarto : Comment t’y prends-tu pour expliquer...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search