Catégorie : Flux

Cartographies de flux et de mouvements

0

Cartographier la compétition économique mondiale

Aujourd’hui, dans Néocarto, nous accueillons Arnold Platon qui est diplômé en architecture et travaille actuellement en tant que projeteur 3D en France. Arnold réalise à son compte (voir exemples) des projets de dataviz et de cartographie sur des thèmes liés à l’Europe (surtout l’Union Européenne), sur son pays d’origine (la Roumanie), sur les langues et sur l’étymologie. Nous lui laissons la parole. Depuis peu apparaissent, particulièrement dans les publications dites « anglo-saxonnes », des comparaisons cartographiques de la République Populaire de Chine et des États-Unis vues à travers le prisme des échanges commerciaux mondiaux. Le schéma proposé est simple : on prend...

0

[Book] Atlas in a Day:migration

En voilà une jolie expérience de cartographie collective pour produire un Atlas sur le sujet général des migrations. Le 5 octobre 2019, près d’une cinquantaine de cartographes situés en Amérique du Nord, au Panama et en Nouvelle-Zélande se sont réunis autour du collectif Guerrilla Cartography pour résoudre un défi : produire un atlas en 24h chrono intéressant les migrations, toutes les migrations quel que soit leur thème. L’Atlas in a Day:Migration ainsi produit est composé de 43 cartes réalisées sur différents supports (numériques, papier, etc.) à l’aide d’outils variés : logiciel, crayons de couleur, aquarelles, fil à broder, … Si...

0

Migrexplorer la migration afghane

Le président de la république française a mentionné dans son allocution du 16 août [écouter] faisant suite à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan que « (…) la déstabilisation de l’Afghanistan risque également d’entraîner des flux migratoires irréguliers vers l’Europe (…) et l’Europe ne doit pas à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle ». Soit. Qu’en est-il exactement ? Cette déclaration appelle en effet plusieurs interrogations, parmi lesquelles celles-ci : – est-ce que l’Europe a déjà assumé à elle seule les conséquences d’une situation similaire en Afghanistan ? – des personnes de nationalité afghane ont-elles massivement migré par...

Image des flux dans le geoweb 0

L’image des flux spatialisés dans le geoweb

L’apparence des cartes thématiques et leur style sont fondamentaux dans la réception du message qu’elles véhiculent. La communication d’une information de flux par voie cartographique, y compris sur le support géonumérique, ne saurait se départir de la sémiotique qui permet de rendre les cartes (du web) signifiantes. Il importe en effet de rappeler l’importance du langage dans la transmission de l’information en général qui s’appuie sur les composantes de l’image (implantation spatiale), celle des types de flux mis en carte. Aussi le rôle joué par la composante de l’image et l’application de variables rétiniennes aux formes graphiques linéaires perçues. La...

0

[Appli] D’où venons-nous ?

D’où venons-nous ? (« Where We’re From ») est le titre d’une application de géo visualisation de migrations internationales récemment mise en ligne par l’Organisation des migrations internationales (OIM, 2021) et développée par Locus Insight, une agence de datavisualisation. La particularité de cette application est de représenter l’effet de ces migrations sous la forme d’une carte par points (dotmap), en mobilisant les données géographiques de Natural Earth data pour cartographier les statistiques des Nations Unies, en l’occurrence l’International Migrant Stocks que nous connaissons maintenant bien [voir notamment MigrExplorer], pour l’année 2017. L’application décrit ainsi la présence étrangère [voir] sous la forme de...

0

[Vidéo] Arabesque, pour explorer et visualiser vos flux géolocalisés

Arabesque, l’application d’exploration et de géo visualisation de données de flux et de réseaux, développée dans le cadre du projet geographic flow visualization gflowiz, a fait l’objet du 45e Meetup de l’association Toulouse dataviz (TDV), le 13 avril 2021. Pour l’occasion, Étienne Côme, Laurent Jégou et moi-même en avons présenté la première version et son utilisation sur trois jeux de données multiscalaires [voir le support]. Ces données s’expriment respectivement :– au niveau national : pour la France, il s’agit des flux aériens de passagers, de fret et courrier  (DGAC), préparés pour le mapathon du colloque Cartomob ; – au niveau...

0

MigrExploreR la migration mondiale

« … des gens, des milliers de personnes, pas des médusesou des grappes d’algues jaunes mais des gens, petites grandes vieillestoutes qualités de personnes, qui dépérissent et qui périssent,et longtemps vont mourir dans des garrots de frontières,en bordure des nations, des villes et des États de droit… » (Patrick Chamoiseau, Frères migrants)   De tous temps les Hommes ont migré. Et ils ne sont d’ailleurs par les seuls. Les animaux, les plantes, les idées, les biens alimentaires ou les simples consommables ont eux aussi, toujours migré, pour notre consommation courante, nos loisirs. Les personnes que nous sommes aujourd’hui sont le...

1

Géo-graphie des circulations maritimes

Supposons que l’on souhaite cartographier de manière cohérente les mouvements des transports maritimes. Ce billet présente une communication à SAGEO’2016. Elle décrit une famille de solution apportée au problème général de l’effet spaghetti surgissant inévitablement lors de la cartographie de matrices de flux denses. Cette solution consiste à agir sur le fond de carte (maillage de la zone d’étude) afin de le rendre cohérent avec le fond de la carte (une circulation maritime) ; elle relève donc du traitement de l’information géographique sous-jacente à la cartographie de ces flux maritimes. Trois types d’approches sont en effet envisageables pour cartographier un...

0

[Appli] Openflight Air Travel | Naresh Suglani

Très jolie application web de Naresh Suglani réalisée (avec Tableau) à partir des données Openflightdata (mars 2018 à février 2019) déjà mobilisées ici dans un registre similaire. L’intérêt de cette exploration cartographique des routes aériennes proposées par Openflightdata est son approche historique (1991-2020) qui permet de visualiser directement l’effet de la crise sanitaire de la Covid-19 sur la circulation aérienne globale : ses répercussions en termes d’ouvertures de lignes, d’effectifs de passages et, bien sûr, leurs conséquences financières. L’application se présente sous la forme d’un poster interactif. Très riche, elle mobilise l’ensemble des données du site (et des données complémentaires...

1

Une carte pour qualifier des migrations pendulaires

Nous accueillons aujourd’hui une jeune géographe géomaticienne, Alice Caron, actuellement en poste dans un bureau d’études du bassin chamberien après avoir obtenu un Master Géonumérique (Université Lyon 2 – ENS – Université de Saint-Etienne). Son stage de Master 1 réalisé en 2017 à l’Agence de développement et d’urbanisme de la région strasbourgeoise (ADEUS), à porté sur l’exploitation d’une matrice de flux domicile-travail. Il a donné lieu à la réalisation de plusieurs cartes parmi lesquelles celle qu’elle a choisi de présenter aujourd’hui.  Nous lui laissons la parole … Qualification des migrations pendulaires dans la région Grand-Est Alice Caron (2017) La carte...

0

Géovisualiser des flux aériens, les contributions au mapathon de cartomob

Un Concours de (géo)datavisualisation de données portant sur des mobilités a été réalisé dans le cadre du colloque Tous (im)mobiles, tous cartographes?, du 7 au 18 octobre 2020 et clôturé le 2 novembre 2020 à 20h lors d’une soirée de présentation des contributions lauréates réalisée en Web conférence. Les 14 contributions reçues mettent en œuvre un jeu de données [Voir] décrivant l’évolution spatio-temporelle du trafic aérien (passagers et fret : biens et courrier) ont été reçues. Cet événement correspond au deuxième événement de ce type spécifique à des données de mobilité, réalisé avec le concours de l’association Toulouse Dataviz (voir...

0

Géovisualiser des stocks comme des flux

Une carte de flux est traditionnellement réalisée à partir de données archivées dans un tableau croisé, que l’on nomme une matrice de flux. Par convention, par chez nous du moins, sont mentionnées en lignes les entités d’origine et en colonnes, celles de de destination. Le croisement d’une ligne et d’une colonne décrit une quantité transferée depuis une entité d’origine vers une entité de destination. Cette matrice est donc composé de deux grandes parties exploitables dans un processus de cartographique : – une partie centrale, son cœur, qui décrit cette quantité transférée entre les couples d’origine-destination ;– une partie périphérique, les...

1

MigrExploreR (3) pour géovisualiser un flux de populations étrangères

« La grande vie nous a plongé dans sa grande cohueHors y’a pas d’étranger y’a que des inconnusYé yé yé yé la – Yé yé yé yé la Solidarité voila c’est ce qu’on est venu demanderLa beauté n’a pas de frontières, la frontière n’a pas de cotés, … »(M, Toumani et Sidiki Diabaté, Fatoumata Diawara, Solidarité, 2007) Comment explorer/visualiser le déplacement de populations depuis un pays vers un autre, selon leur genre et cela, entre tous les pays du Monde à plusieurs dates ? Vaste sujet … La troisième piste que nous explorons dans ce billet à deux voix ambitionne de...

0

Le Flowmapper de Tobler (1979)

PREAMBULE : L’un des objectifs du programme Tribute to Tobler (TTT) consiste à permettre de mobiliser facilement différentes méthodes d’analyse et de cartographie proposées par Waldo Tobler, telles que présentées dans ses articles et supports de communication. Les méthodes et concepts qu’il a mobilisés ont souvent été illustrés par des données analysées à l’aide de programmes développées par l’auteur lui-même, souvent mis à disposition dans une extraordinaire démarche d’ouverture. Il est dès lors possible de les remobiliser voire de les étendre.Atteindre cet objectif de reproductibilité d’analyses anciennes, souvent complexes dans leur exposé et dans leur mise en œuvre suppose d’une...

0

Quelles technologies pour visualiser des flux ?

On ne peut que se réjouir de ce que la cartographie des interactions territoriales, sous la forme de carte flux, participe aujourd’hui pleinement des nouvelles fabriques de la carte, celles qui sont propres au geoweb. Les nouveaux outils – qui à force d’être nouveaux, le sont de moins en moins – apparaissent désormais appropriés par la communauté des géomaticien.ne.s – cartographes – Voir à ce sujet ce billet le blog du Master géonumérique ici. La compétence en développement  largement reconnue comme essentielle pour la manipulation quotidienne de données localisées, l’est désormais pour les données bi localisées, de type flux OD...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search