Catégorie : Flux

Cartographies de flux et de mouvements

0

[Expo] Lames de fond… du trafic maritime

Quelques lignes pour présenter le travail artistique de Capucine Vever réalisé lors d’une résidence au Sémaphore du Créach’ sur l’île de Ouessant, été 2018, association Finis Terrae. Capucine Vever s’intéresse à l’esthétique de la data, notamment à la celle de la flowmap. Elle cartographie les flux issus du trafic et des circulations maritimes, comme les cartographes. Quel bonheur. Qui avait dit que tous les cartographes n’étaient pas des artistes ? Ou qu’un travail artistique ne participait pas de la cartographie ? Je plaisante, c’est juste pour voir si vous, oui vous, le lecteur ou la lectrice, suivez. 😉 Quoi qu’il...

0

Pycno map : Interpolation pycnophylactique d’une choroplèthe

Préambule : Le travail réalisé ici sur les cartes choroplèthes s’inscrit dans le cadre des réflexions collectives menées dans le cadre du projet Tribute to Tobler – TTT. pour redévelopper les méthodes de Tobler dans des environnements contemporains de géovisualisation. Ce billet est une traduction libre en français du Notebook Ann Arbor pycnophylactic [accéder] réalisé par Philippe Rivière (Visions Carto) et publié pour le #30DayMapChallenge de 2021 : Day26-Choropleth. Il fait écho au Notebook Choropleth Map without intervals? réalisé par Laurent Jégou [accéder] et présenté ici. Contexte Les cartes présentées ci-après sont un développement en .JS dans l’environnement Observable de la...

0

Potentiel cartographique continu de flux de 1$

Le travail réalisé ici s’inscrit dans le cadre des réflexions collectives menées dans le cadre du projet Tribute to Tobler – TTT. visant notamment à redévelopper les méthodes de Tobler dans des environnements contemporains de géovisualisation. Ce billet reprend des éléments présentés, d’une part, par Étienne Côme (Univ. Gustave Eiffel) sur le carnet observable ttt-poisson-potential [accéder], d’autre part, des éléments traduits librement en français du notebook Potential dollar flows. A remake of Waldo Tobler’s potflow maps [accéder] réalisé par Philippe Rivière (Visions Carto) et publié lors du #30DayMapChallenge de 2021 – Day 29. NULL. En proposant cette relecture du programme...

0

Flux de dollars/Routing dollars

Préambule : Le travail réalisé s’inscrit dans le cadre des réflexions collectives menées dans le cadre du projet Tribute to Tobler – TTT. pour redévelopper les méthodes de Tobler dans des environnements contemporains de géovisualisation. Ce billet est une traduction libre en français du Notebook Routing Dollars [accéder] réalisé par Philippe Rivière (Visions Carto) et publié pour le #30DayMapChallenge de 2021 : Day20-Movement. Philippe est un contributeur régulier et efficace de TTT. Nous l’en remercions vivement ! [Les ajouts à la traduction sont placés entre crochets]. La cartographie présentée ici est une relecture de celles initialement présentées par Waldo Tobler,...

0

L’Afrique, un continent isolé dans la mondialisation (situation en 2018)

Indépendamment du choix crucial du système de projection à l’échelle mondiale, les cartographies de migrations mondiales réalisées à l’échelle internationale (au niveau des pays) donnent à voir ces flux démographiques par le seul prisme des États qui peut être vu comme un carcan. Ces flux, parce qu’ils vont s’exprimer entre de nombreuses zones vont être d’autant plus nombreux, et, présenter des amplitudes importantes qui vont conduire à sélectionner l’information à représenter. L’enjeu est ici d’éclaircir leur image (réduire l’effet spaghetti) [1], ce qui suppose généralement de ne représenter que les plus importants, ceux qui sont jugés significatifs. Ces derniers vont...

0

Migrexplorer l’émigration ukrainienne

Les populations ukrainiennes sont actuellement jetées sur les routes de l’émigration en raison d’une guerre totalement injuste et asymétrique, à laquelle elles sont confrontées. Certains observateurs des données ont d’ailleurs mentionné que plus d’un million de personnes ont émigré depuis le début des attaques russes. D’autres cartographient, au fil de l’eau, si on peut dire, ces mouvements de populations associés aux enjeux géopolitiques qu les sous-tendent. Avant cela, il nous semble intéressant de s’interroger avant tout sur l’émigration ukrainienne récente. Les ukrainien.ne.s d’aujourd’hui ont-ils eu l’habitude d’émigrer ? Une « bonne carte » valant plus qu’un long discours, pour paraphraser...

0

Les variables cartographiques du flux

Cette figure présente les principales variables mobilisées pour réaliser un graphe ou une carte de flux origine-destination.   Les variables de l’image (Bertin, 1967) servent de composante à la carte : elles caractérisent son implantation spatiale et sa géométrie qui vont servir de support à la représentation. L‘implantation spatiale géométrique d’un flux est soit bi ponctuelle, soit linéaire tandis que l‘implantation graphique d’un flux (sa géométrie) est généralement linéaire. Les variables visuelles (ou variables rétiniennes) servent à enrichir la représentation graphique [1] en général, sa sémantique symbolisée, pour un flux, par une (poly)ligne et un couple de points d’origine et/ou...

0

Cartographier la compétition économique mondiale

Aujourd’hui, dans Néocarto, nous accueillons Arnold Platon qui est diplômé en architecture et travaille actuellement en tant que projeteur 3D en France. Arnold réalise à son compte (voir exemples) des projets de dataviz et de cartographie sur des thèmes liés à l’Europe (surtout l’Union Européenne), sur son pays d’origine (la Roumanie), sur les langues et sur l’étymologie. Nous lui laissons la parole. Depuis peu apparaissent, particulièrement dans les publications dites « anglo-saxonnes », des comparaisons cartographiques de la République Populaire de Chine et des États-Unis vues à travers le prisme des échanges commerciaux mondiaux. Le schéma proposé est simple : on prend...

0

[Book] Atlas in a Day:migration

En voilà une jolie expérience de cartographie collective pour produire un Atlas sur le sujet général des migrations. Le 5 octobre 2019, près d’une cinquantaine de cartographes situés en Amérique du Nord, au Panama et en Nouvelle-Zélande se sont réunis autour du collectif Guerrilla Cartography pour résoudre un défi : produire un atlas en 24h chrono intéressant les migrations, toutes les migrations quel que soit leur thème. L’Atlas in a Day:Migration ainsi produit est composé de 43 cartes réalisées sur différents supports (numériques, papier, etc.) à l’aide d’outils variés : logiciel, crayons de couleur, aquarelles, fil à broder, … Si...

0

Migrexplorer la migration afghane

Le président de la république française a mentionné dans son allocution du 16 août [écouter] faisant suite à la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan que « (…) la déstabilisation de l’Afghanistan risque également d’entraîner des flux migratoires irréguliers vers l’Europe (…) et l’Europe ne doit pas à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle ». Soit. Qu’en est-il exactement ? Cette déclaration appelle en effet plusieurs interrogations, parmi lesquelles celles-ci : – est-ce que l’Europe a déjà assumé à elle seule les conséquences d’une situation similaire en Afghanistan ? – des personnes de nationalité afghane ont-elles massivement migré par...

Image des flux dans le geoweb 0

L’image des flux spatialisés dans le geoweb

L’apparence des cartes thématiques et leur style sont fondamentaux dans la réception du message qu’elles véhiculent. La communication d’une information de flux par voie cartographique, y compris sur le support géonumérique, ne saurait se départir de la sémiotique qui permet de rendre les cartes (du web) signifiantes. Il importe en effet de rappeler l’importance du langage dans la transmission de l’information en général qui s’appuie sur les composantes de l’image (implantation spatiale), celle des types de flux mis en carte. Aussi le rôle joué par la composante de l’image et l’application de variables rétiniennes aux formes graphiques linéaires perçues. La...

0

[Appli] D’où venons-nous ?

D’où venons-nous ? (« Where We’re From ») est le titre d’une application de géo visualisation de migrations internationales récemment mise en ligne par l’Organisation des migrations internationales (OIM, 2021) et développée par Locus Insight, une agence de datavisualisation. La particularité de cette application est de représenter l’effet de ces migrations sous la forme d’une carte par points (dotmap), en mobilisant les données géographiques de Natural Earth data pour cartographier les statistiques des Nations Unies, en l’occurrence l’International Migrant Stocks que nous connaissons maintenant bien [voir notamment MigrExplorer], pour l’année 2017. L’application décrit ainsi la présence étrangère [voir] sous la forme de...

0

[Vidéo] Arabesque, pour explorer et visualiser vos flux géolocalisés

Arabesque, l’application d’exploration et de géo visualisation de données de flux et de réseaux, développée dans le cadre du projet geographic flow visualization gflowiz, a fait l’objet du 45e Meetup de l’association Toulouse dataviz (TDV), le 13 avril 2021. Pour l’occasion, Étienne Côme, Laurent Jégou et moi-même en avons présenté la première version et son utilisation sur trois jeux de données multiscalaires [voir le support]. Ces données s’expriment respectivement :– au niveau national : pour la France, il s’agit des flux aériens de passagers, de fret et courrier  (DGAC), préparés pour le mapathon du colloque Cartomob ; – au niveau...

0

MigrExploreR la migration mondiale

« … des gens, des milliers de personnes, pas des médusesou des grappes d’algues jaunes mais des gens, petites grandes vieillestoutes qualités de personnes, qui dépérissent et qui périssent,et longtemps vont mourir dans des garrots de frontières,en bordure des nations, des villes et des États de droit… » (Patrick Chamoiseau, Frères migrants)   De tous temps les Hommes ont migré. Et ils ne sont d’ailleurs par les seuls. Les animaux, les plantes, les idées, les biens alimentaires ou les simples consommables ont eux aussi, toujours migré, pour notre consommation courante, nos loisirs. Les personnes que nous sommes aujourd’hui sont le...

1

Géo-graphie des circulations maritimes

Supposons que l’on souhaite cartographier de manière cohérente les mouvements des transports maritimes. Ce billet présente une communication à SAGEO’2016. Elle décrit une famille de solution apportée au problème général de l’effet spaghetti surgissant inévitablement lors de la cartographie de matrices de flux denses. Cette solution consiste à agir sur le fond de carte (maillage de la zone d’étude) afin de le rendre cohérent avec le fond de la carte (une circulation maritime) ; elle relève donc du traitement de l’information géographique sous-jacente à la cartographie de ces flux maritimes. Trois types d’approches sont en effet envisageables pour cartographier un...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search