Catégorie : Art

Pratiques artistiques et cartographie

0

Carto et chorégraphie #2. Le langage

Ce billet participe d’une courte série souhaitant examiner les modalités de représentation graphique du mouvement individuel en mettant en parallèle ceux d’un danseur (du répertoire classique) et ceux d’une personne circulant librement ou non dans un espace géographique.  Pourquoi ? Parce que ça peut toujours servir … (image d’illustration : crédit F. Bahoken, 2017) Ce second billet porte sur les primitives du langage de la cartographie et de la chorégraphie qui servent à la graphie / notation du mouvement. L’objectif est d’essayer de comparer leurs formalisations en prenant l’exemple de quelques objets communs dans les deux disciplines. PARALLÈLES : La cartographie...

0

[Expo] Migrations en images

Une petite exposition de cartes et images coordonnée par Olivier Clochard, Gilles Dubus et Nelly Martin et intitulée Migrations en images est (probablement encore) actuellement visible à La bibliothèque Baulieu, à Poitiers. Initialement programmée du 18 février au 28 mars 2020, elle a visiblement été prolongée suite au premier confinement (les photos présentées ont été prises à la fin du mois de septembre 2020). L’exposition apparaît comme ça, tout d’un coup à l’approche de l’entrée de la bibliothèque. Toute suspendue qu’elle est, elle file ensuite sur ce mur perforé de sorte que l’on peut regarder ces œuvres en passant son chemin...

0

Trop Moyen Orient (combien de réfugiés français dans les pays voisins ?)

Pour changer de nos ordinaires, nous accueillons aujourd’hui dans Néocarto un artiste enseignant. Julien Dupont (Kobri) est auteur de fictions radiophoniques et cartographiques ainsi que professeur d’histoire-géographie en collège, près de Lyon. Avec ses cARTes, il redessine nos espaces de vie réels et imaginaires, nous transportant, songeurs, vers d’autres ailleurs. Ses cartes explorent et imaginent à l’aquarelle des espaces aussi divers qu’un salon en période de confinement, le Groenland après la fonte de l’Inlandsis ou le dernier plan de partage de la Palestine. Elles mobilisent les ressorts de la cartographie imaginaire pour s’emparer d’un sujet par le dessin et les...

0

Carto et chorégraphie #1. La scène

Dans cartographie, il y a « graphie », dans chorégraphie aussi. Ceci est un premier court billet, d’une courte série, souhaitant examiner les modalités de représentation graphique du mouvement individuel, en mettant en parallèle ceux d’un danseur (du répertoire classique) et ceux d’une personne circulant librement ou non dans un espace géographique.  Pourquoi ? Parce que ça peut toujours servir …  RAPPEL : La cartographie, c’est l’art de créer des cartes (géographiques). La chorégraphie, c’est l’art de créer des ballets (du répertoire classique). Dans les deux cas, il s’agit de produire une image décrivant un phénomène social. Pour comparer ces...

0

L’art est dans la cARTe !

Une fois n’est pas coutume, nous accueillons aujourd’hui dans Néocarto, une artiste. Ghislaine Escande est artiste peintre et plasticienne. Avec ses cARTes, elle redessine le Monde et bien plus que cela. Elle nous fait voyager… Nous lui laissons la parole. Je vois que sur votre blog il est question d’analyses cartographiques, de migrants et de  migrations, alors je vais tenter une analyse d’une de mes œuvres qui parle de migration. Et donc de voyages et d’évasion. « J’ai choisi de vous présenter Par tous les chemins, une œuvre réalisée en 2017. Format 100 cm x 100 cm. Peinture acrylique sur...

0

[EXPO] Sur les pas d’un géographe : les carnets de Paul Vidal de la Blache

Sur les pas d’un géographe : les carnets de Paul Vidal de la Blache « Pour commémorer le centenaire de la disparition de Paul Vidal de la Blache (1845-1918), la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne et l’équipe E.H.GO de l’UMR Géographie-Cités ont souhaité rendre hommage à celui qui fit de la Géographie une discipline scientifique à part entière en mettant en ligne ses trente-trois carnets manuscrits numérisés accompagnés d’une exposition virtuelle.Tout en suivant le fil des pages des carnets, l’exposition invite à découvrir le scientifique bien entendu, mais aussi le voyageur et l’homme, mettant en évidence la richesse de ces documents...

0

[Expo] The mapping journey project de Bouchra Khalili

Une exposition exposant le travail artistique de Bouchra Khalili sur la cARTographie de parcours de migrants est visible au Musée de l’Histoire de l’Immigration. The-mapping-journey-project [ Accéder à une présentation proposée par l’artiste ]   En savoir plus sur le site de l’artiste bouchrakhalili.com  

0

[Expo] The New Europeans Voices…

The New Europeans Voices from a changing continent | National geographic Attention Pépite !!! Magnifiques documents vidéo (Robin Hammond), photographiques (Robert Kunzig) et cartographiques du mouvement de réfugiés de 2015 : leurs histoires, leurs voyages, leurs routes terrestres et maritimes empruntées. [Accéder] Exemples de cartes     En savoir plus : nationalgeographic.com #flowmap #mouvement #refugiés #National_Geographic #Shengen #flèches #routes #cartedeflux Aussi publié sur mon Seenthis.  

0

[Débat] Cartes et graphies des réseaux

Le 5 juin 2018, j’ai eu le plaisir de participer à l’organisation de l’une des conférences coordonnées par Laurent Meyer, un collègue sociologue à l’IFSTTAR – direction scientifique, et organisée dans le cadre du cycle Cartographies sensibles de la Ville. Ce cycle est le fruit d’un partenariat réunissant l’IFSTTAR, Le MOTif et Arcadi Île-de-France en lien avec le Campus Paris-Est « Ville durable ». L’objectif est de susciter l’échange entre chercheurs, écrivains et artistes autour d’expériences artistiques et scientifiques en milieu urbain. Cartes et graphies des réseaux spatiaux et sociaux : relations et scénographies urbaines Cette 6e édition nous a...

0

[Débat] Cartes et graphies des migrations

Le 13 février dernier, j’ai eu le plaisir de participer à l’organisation de l’une des conférences coordonnées par Laurent Meyer, un collègue sociologue à l’IFSTTAR, et organisée dans le cadre du cycle Cartographies sensibles de la Ville. Ce cycle est le fruit d’un partenariat réunissant l’IFSTTAR, Le MOTif et Arcadi Île-de-France en lien avec le Campus Paris-Est « Ville durable ». L’objectif est de susciter l’échange entre chercheurs, écrivains et artistes autour d’expériences artistiques et scientifiques en milieu urbain.   Cartes et graphies des migrations : réinventer les représentations Cette 5e édition nous a permis d’écouter sur la scène de...

0

[Débat] Cartographies alternatives et artistiques

Le 27 avril 2017, j’ai été invitée à participer à une table ronde organisée par la Direction scientifique de l’IFSTTAR (Laurent Meyer) dans le cadre du cycle Cartographies sensibles de la Ville. Ce cycle est le fruit d’un partenariat réunissant l’IFSTTAR, Le MOTif et Arcadi Île-de-France en lien avec le Campus Paris-Est « Ville durable ». L’objectif est de susciter l’échange entre chercheurs, écrivains et artistes autour d’expériences artistiques et scientifiques en milieu urbain. Ce débat à rassemblé sur la scène de la Maison de la Poésie à Paris : – Emmanuel Rubin, écrivain et géographe ;– Françoise Bahoken, géographe...

0

[Expo] Moving Beyond Borders à Bruxelles

Du 13 au 19 juin 2015, le Centre Culturel Jacques Franck (Bruxelles) accueille l’exposition Moving Beyond Borders. Cette exposition regroupe des cartes réalisées au sein du réseau Migreurop, mais aussi des photographies et des sons enregistrés lors de différentes enquêtes et entretiens avec des migrants ou des responsables politiques. L’objectif de cette exposition est de mixer l’ensemble de ces éléments et de les restituer au grand public. Voici les premières photographies.         Cartographes : Lucie Bacon Olivier Clochard Thomas Honoré Nicolas Lambert Philippe Rekacewicz Photographes : Claire Beilvert Giovanni Cocco Olmo Calvo Rodriguez Olivier Jobard Sara Prestianni José Palazón Alessandro Penso Scénographes : Raphaël Rialland Guillaume...

0

[Expo] Moving beyond borders

L’exposition « Moving Beyond Borders » est une exposition  du réseau Migreurop mise en scène par le collectif Étrange Miroir.  Elle s’intéresse aux parcours des personnes migrantes, tout en pointant les dispositifs qui sont responsables de leurs périlleuses traversées dans le Sahara, en mer Méditerranée ou sur les frontières orientales de l’Union européenne. Elle a vocation à être itinérante et internationale. Elle pourra être à la disposition des écoles, universités, institutions, associations ou collectivités. Elle est traduite en plusieurs langues (français, anglais, italien, espagnol, arabe). L’exposition propose une approche multimédia. Elle est composée de : – cartes dessinées par ordinateur aussi bien qu’à la main pour saisir la façon dont les contrôles aux frontières...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search