Geocovid

— English below —

Camarades cartographes, quoi de mieux qu’un globe pour représenter un phénomène à l’échelle globale. Ici, j’ai choisi de représenter les données publiques sur la Covid pour chaque pays du Monde. Réalisée en D3.js [voir], la carte présentée ci-dessus est interactive – le globe tourne et il est possible de survoler les cercles avec la souris pour en connaitre la valeur – et s’appuie sur des données mises à jour quotidiennement – la carte est donc à jour elle aussi. Trois variables sont disponibles : le nombre de décès depuis le début de l’épidémie, le nombre de cas et le nombre de guérisons. Deux options de représentation sont possibles. Une représentation par sphères où la donnée est proportionnelle au volume. Et, plus classique, une représentation par disques où la donnée est proportionnelle à la surface. Notez que ce choix n’est pas anodin. En choisissant le symbole sphère, on minimise visuellement l’écart entre les petits et les gros symboles. Mais ne saviez-vous pas que tout cartographe excellait dans l’art de la manipulation ? 

Comrades cartographers, what better than a globe to represent a phenomenon at global scale. Here, I have opted to represent the public data on Covid19 for each country in the world. Made in D3.js [see], the map above is interactive (you can rotate the globe and it is possible to fly over the circles with the mouse to know their value) and is based on daily updated data (so the map is up to date too). Three variables are available: the number of deaths since the beginning of the epidemic, the number of cases and the recoveries. Two representation options are possible. A representation by spheres where the data is proportional to the volume. And, more classical, a representation by disks where the data is proportional to the surface. Note that this choice is not meaningless. By choosing the sphere symbol, you visually minimize the gap between small and large symbols. But didn’t you know that all cartographers are skilled in the art of manipulation? 


Nicolas Lambert

Ingénieur de recherche CNRS en sciences de l'information géographique. Membre de l'UMS RIATE et du réseau MIGREUROP / CNRS research engineer in geographical information sciences. Member of UMS RIATE and the MIGREUROP network.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21/09/2020

    […] la remontée de celles-ci est nette depuis fin août… Il effectue également ce travail avec les données mondiales, visible ici.coronavirus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search