Back to Nuit Debout

— English below —

Camarades cartographes, je vous propose avec ce court billet de rentrée, un petit retour en arrière. Au printemps 2016,  la France connaît un grand mouvement social contre la loi travail, avec des grèves et des manifestations massives. C’est sur ce terreau de contestation populaire que né le mouvement Nuit Debout, sur le modèle d’Occupy Wall Street et des Indignés espagnols. Ces rassemblements en plein air ont débuté à Paris le 31 mars et ont duré plusieurs semaines. Mais loin de se limiter à la capitale, ceux-ci en essaimé partout en France. Pour s’en rendre compte, une équipe de multidisciplinaire composée de géographes, historiens et sociologues a réalisé une base de donnée exhaustive recensant tous les rassemblements du mois d’avril [voir]. Pour cela, trois sources ont été utilisées : le wiki créé par le mouvement lui même, les pages et groupes Facebook créés par les assemblées locales et la presse régionale. Au total, les sources ont permis d’identifier 1300 assemblées qui se sont déroulées dans 215 lieux différents. L’ensemble des données est disponible en ligne [voir]. La carte ci-dessous, réalisée en D3.js [voir] n’en est que l’expression graphique interactive. 

Bonne rentrée à tou.te.s.


Comrades cartographers, I propose to you with this short post, a small step back in time. In the spring of 2016, France is experiencing a major social movement, with strikes and massive demonstrations. It is on this ground of popular protest that the French Nuit Debout movement was born, based on the model of Occupy Wall Street and the Spanish Indinados. These open air assemblies began in Paris on March 31 and lasted several weeks. But far from being limited to the capital city, they spread all over France. To find out, a multidisciplinary team of geographers, historians and sociologists has compiled an exhaustive database listing all the April gatherings [see]. Three data sources were used: the wiki created by the movement itself, the Facebook pages and groups created by the local assemblies and the regional press. In total, the sources made it possible to identify 1300 assemblies that took place in 215 different places. All the data is available online [see]. The map below, made in D3.js [see] is only its interactive graphic expression.

Have a good start to the new school year.


Nicolas Lambert

Ingénieur de recherche CNRS en sciences de l'information géographique. Membre de l'UMS RIATE et du réseau MIGREUROP / CNRS research engineer in geographical information sciences. Member of UMS RIATE and the MIGREUROP network.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search