L’art est dans la cARTe !

Une fois n’est pas coutume, nous accueillons aujourd’hui dans Néocarto, une artiste. Ghislaine Escande est artiste peintre et plasticienne. Avec ses cARTes, elle redessine le Monde et bien plus que cela. Elle nous fait voyager… Nous lui laissons la parole.


Je vois que sur votre blog il est question d’analyses cartographiques, de migrants et de  migrations, alors je vais tenter une analyse d’une de mes œuvres qui parle de migration. Et donc de voyages et d’évasion.

« J’ai choisi de vous présenter Par tous les chemins, une œuvre réalisée en 2017. Format 100 cm x 100 cm. Peinture acrylique sur cartes marouflées sur toile, ce qui est caractéristique de ma technique favorite : réalisation d’une marqueterie signifiante à l’aide de cartes de toutes sortes, reprise en peinture, multiples glacis qui permettront toujours de lire les cartes.

Image 1 : le montage avec juste un début de peinture à l’extérieur du globe.

Cette création fait partie, comme beaucoup de mes œuvres, d’une série construite autour d’un thème, ici celui des migrations.

Mes cartes (la plupart du temps des globes) ne sont pas réalistes comme les vôtres, mais se veulent sensibles, poétiques et ouvertes à toutes les interprétations. Sans vouloir vous influencer dans la lecture de cette œuvre, je vais cependant vous en dévoiler l’intention.

J’habite dans une ville qui s’honore d’accueillir environ 20 % d’étrangers de plus de 120 nationalités et un centre d’hébergement de femmes migrantes avec enfants. Cette dimension d’accueil est, à Ivry-sur-Seine, une constante très importante depuis très très longtemps. C’est en pensant à cela, à mes voisins et à l’actualité brûlante du sujet, que j’ai conçu ce tableau. Ivry est au centre du tableau. Nous y sommes.

Mes cartes ne sont pas réalistes
comme les vôtres, mais se veulent sensibles,

poétiques et ouvertes à toutes les interprétations.

Il faut beaucoup de cartes pour retracer tous ces voyages qui mènent jusqu’à nous. Ils ont eu lieu depuis tant d’années. Pour construire ce globe de la migration, j’ai utilisé plusieurs dizaines de cartes. Les voyages se font et se sont faits par terre, par mer, par air. Il faut des cartes à toutes les échelles. Parfois on piétine ; alors l’espace, comme le temps, paraît plus grand, donc l’échelle est plus petite. Ailleurs, le survol sera rapide. Parfois on compte les distances en jours et d’autres fois en kilomètres. Parfois la mer devient rouge sang, parfois elle tutoie le ciel. Au bord de ce monde, où les détours sont très nombreux, le souvenir des ruines qui ont obligé au départ se confond avec les cartes marines. Des mers tentent le passage par tous les dangers. Les frontières géographiques (montagnes, fleuves) et politiques sont par endroits très marquées… Je vous laisse explorer et découvrir tout cela derrière ma peinture qui fait partie du voyage, précise et incertaine, lente et rapide, qui souligne et efface, assure la cohésion mais peut aussi fracturer.

On me demande souvent, en voyant mon travail si je suis cartographe, cela me flatte mais je suis obligée de préciser que non, simplement artiste. Mais une artiste qui depuis plus de vingt ans travaille à construire de nouvelles cartes à partir de celles dressées par les cartographes.

Les cartes que j’utilise (de toutes origines et époques) ont presque toutes été utilisées et m’ont été données par des cartographes, des voyageurs, des marins, des aviateurs et bien d’autres, qui ont pris le temps de m’en expliquer la provenance, l’histoire, l’usage, les caractéristiques. Grâce à la part de chacun d’eux, ceux qui fabriquent, ceux qui ont utilisé, ceux qui donnent, mes globes appartiennent à la géographie humaine.

Quand je peins, je pense toujours à ces femmes qui, à leur domicile, aquarellaient magnifiquement les cartes bien avant le numérique. »

 

Image 2 : Par tous les chemins, état final.

Pour d’autres voyages : www.escande.fr


gescande

Artiste peintre

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.