Archive du mois : novembre 2020

0

Tout est question de point de vue

Camarades cartographes, je le répète assez souvent de billet de blog en billet de blog, quelles que soient les méthodes et techniques utilisées, et quelles que soient leur complexité, toute carte résulte avant tout d’un processus intentionnel de communication. Les cartes ne sont en effet pas des miroirs reflétant le monde réel mais des constructions intellectuelles basées sur des hypothèses, des parti pris, des savoirs et des savoir-faire. C’est la fameuse trahison des images racontée par René Magritte dans son célèbre tableau (qui inspira d’ailleurs, pour cette raison, le nom du logiciel de cartographie… Magrit). Bref, la carte n’est pas...

0

Traversées mortifères à la frontière franco-britannique

– English below – Camarades cartographes, je profite de la publication du dernier rapport Gisti/IRR/TPP [voir] pour poster ici la carte mise à jour (et en anglais) des migrants morts à la frontière franco-britannique. Cette base de donnée, cartographiée ici, a été élaborée avec Maël Galisson (du GISTI) et réalisée avec leaflet. Au total, c’est près de 300 décès liés aux frontières dans et autour de la Manche depuis 1999 qui sont répertoriés ici. Triste bilan. Comrades cartographers, I take the opportunity of the publication of the latest Gisti/IRR/TPP report [see] to post here the updated map (in English) of the dead...

0

Carto et chorégraphie #2. Le langage

Ce billet participe d’une courte série souhaitant examiner les modalités de représentation graphique du mouvement individuel en mettant en parallèle ceux d’un danseur (du répertoire classique) et ceux d’une personne circulant librement ou non dans un espace géographique.  Pourquoi ? Parce que ça peut toujours servir … (image d’illustration : crédit F. Bahoken, 2017) Ce second billet porte sur les primitives du langage de la cartographie et de la chorégraphie qui servent à la graphie / notation du mouvement. L’objectif est d’essayer de comparer leurs formalisations en prenant l’exemple de quelques objets communs dans les deux disciplines. PARALLÈLES : La cartographie...

1

Une carte pour qualifier des migrations pendulaires

Nous accueillons aujourd’hui une jeune géographe géomaticienne, Alice Caron, actuellement en poste dans un bureau d’études du bassin chamberien après avoir obtenu un Master Géonumérique (Université Lyon 2 – ENS – Université de Saint-Etienne). Son stage de Master 1 réalisé en 2017 à l’Agence de développement et d’urbanisme de la région strasbourgeoise (ADEUS), à porté sur l’exploitation d’une matrice de flux domicile-travail. Il a donné lieu à la réalisation de plusieurs cartes parmi lesquelles celle qu’elle a choisi de présenter aujourd’hui.  Nous lui laissons la parole … Qualification des migrations pendulaires dans la région Grand-Est Alice Caron (2017) La carte...

0

[Vidéo] Regards de cartographes

Camarades cartographes, je partage ici avec vous l’intervention effectuée avec Christine Zanin pour la conférence d’ouverture de la 8e journée SIG de l’université de Laval (Québec) le 13 novembre dernier [voir]. Nous y parlons de cartographie, de sémiologie graphique, mais aussi d’un certain nombre d’enjeux liés aux représentation cartographiques. La plupart des cartes présentées sont issues du livre Mad Maps [voir]. Présentation Entre art, science et communication, la cartographie est une discipline à la croisée des chemins. Elle emprunte aussi bien à la statistique, à la géodésie, à l’informatique et au dessin avec à chaque fois un double objectif. D’une...

0

[Expo] Migrations en images

Une petite exposition de cartes et images coordonnée par Olivier Clochard, Gilles Dubus et Nelly Martin et intitulée Migrations en images est (probablement encore) actuellement visible à La bibliothèque Baulieu, à Poitiers. Initialement programmée du 18 février au 28 mars 2020, elle a visiblement été prolongée suite au premier confinement (les photos présentées ont été prises à la fin du mois de septembre 2020). L’exposition apparaît comme ça, tout d’un coup à l’approche de l’entrée de la bibliothèque. Toute suspendue qu’elle est, elle file ensuite sur ce mur perforé de sorte que l’on peut regarder ces œuvres en passant son chemin...

0

Géovisualiser des flux aériens, les contributions au mapathon de cartomob

Un Concours de (géo)datavisualisation de données portant sur des mobilités a été réalisé dans le cadre du colloque Tous (im)mobiles, tous cartographes?, du 7 au 18 octobre 2020 et clôturé le 2 novembre 2020 à 20h lors d’une soirée de présentation des contributions lauréates réalisée en Web conférence. Les 14 contributions reçues mettent en œuvre un jeu de données [Voir] décrivant l’évolution spatio-temporelle du trafic aérien (passagers et fret : biens et courrier) ont été reçues. Cet événement correspond au deuxième événement de ce type spécifique à des données de mobilité, réalisé avec le concours de l’association Toulouse Dataviz (voir...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search