Archive du mois : mars 2014

0

[CARTE] Qui sont les plus grands pollueurs ?

En plein pic de pollution, je publie ici une carte réalisée pour le projet ESPON Cartographic Language. Les pays qui ont fait diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre sur la période 1990-2010 sont représentés en verts, les autres sont représentés en rouge. Pour chaque pays, une barre dont la hauteur est proportionnelle à la quantité de GES émise en 2010, est représentée.

1

[CARTE] La population en Europe

Cette carte est extraite du rapport ESPON Cartographic language. Elle montre une répartition du potentiel de population en 2010 en Europe et dans les pays du voisinage (y compris au sud de la méditerranée). La représentation en 3D proposée ici, permet de rendre compte à la fois des gradients et des effectifs. Je trouve pour ma part ce mode de représentation cartographique particulièrement efficace. Cette carte fait par exemple ressortir de façon explicite la diagonale du vide en France ou l’axe rhénan.

0

[R] Faire une carte par points avec R

Voici ci-dessous le code R pour réaliser une carte en points à partir d’un fond de carte et d’une donnée quantitative absolue. # VARIABLES mygeom<-« nuts3_2006.shp » mydata<-« data_nuts3.csv » myvar<-« pop_t_2008 » nb<-100 # Un point vaut nb units library(maptools) setwd(« /home/nlambert/Documents/R/carto ») list.files()fdc <- readShapeSpatial(mygeom) donnees<-read.csv(mydata ,header=TRUE,sep= »\t »,dec= », »,encoding= »latin1″,) colnames(fdc@data)[1]<-« id » names(donnees)[1]<-« id » fdc@data <- data.frame(fdc@data, donnees[match(fdc@data[, »id »], donnees[, »id »]),]) fdc@data<-data.frame(fdc@data$id,fdc@data[,myvar]) colnames(fdc@data)<-c(« id », »var ») fdc@data$var[is.na(fdc@data$var)] <- 0 fdc@data$nbdots <-as.integer(fdc@data$var/nb) dots<-dotsInPolys(fdc, as.integer(fdc@data$nbdots),f = « random ») plot(fdc,col= »#CCCCCC »,border= »white ») plot(dots, pch=20, coll= »black »,add=TRUE,cex=0.01) [Téléchargez code et données au format zip]

0

[CARTE ANIMEE] L’europe des camps tisse sa toile

Voici une carte animée réalisée en R pour le site http://closethecamps.org/ sur l’emplacement des centres de rétention en Europe de 1980 à aujourd’hui. L’animation ainsi réalisée montre met en exergue le déplacement progressif de la « frontière migratoire » qui vient petit à petit empiéter sur les pays du voisinage.