Catégorie : Sémio

Sémiologie graphique

0

Quels flux représenter comment ?

PREAMBULE : Ce billet est un rappel en version courte d’une approche classique de cartographie thématique sous la forme de flux origine-destination, que j’ai déjà pu présenter à plusieurs reprises dans différents contextes (voir réf. en fin de billet). Que les initi.é.e.s m’en excusent. Si je propose cette version – billet, c’est pour rappeler ces bases (histoire que l’on sache bien de quoi on parle, parce que cela va nous servir pour la suite) sur lesquelles Nicolas lambert et moi-même nous penchons en particulier dans le cadre du programme Tribute to Tobler TTT pour ré-examiner la partie des travaux de...

0

Avoir le bon flow

— English below — Camarades cartographes, après plusieurs jours d’expérimentations et de développement, je suis heureux de mettre enfin en ligne cette petite application web réalisée en R et D3.js. Ce faisant, je poursuis à la fois ma petite série sur les globes [voir, voir et voir] et les travaux que nous menons conjointement avec Françoise Bahoken sur les représentations possibles d’une matrice de flux [voir et voir]. Ici, c’est la tant décriée flèche qui a été choisie. Je cède donc à mon tour à un travers cartographique que je m’échine pourtant à combattre. Car en effet, les flèches suggèrent un mouvement,...

0

Des points, des liens et des humains

« Tout interagit avec tout, mais deux objets proches ont plus de chances de le faire que deux objets éloignés » (Waldo Tobler). Camarades cartographes, je continue ici ma série cartographique sur les globes[voir et voir] avec cette petite expérimentation de géo-visualisation originale basée sur la grille de population du gw4 [voir]. Il s’agit là d’un prototype et il est, de ce fait, non dénué de certaines imperfections.  Les principes sont les suivants : 1 – Chaque pixel est symbolisé par un figuré proportionnel représentant le nombre d’habitants dans le pixel. 2 – En faisant varier la taille des pixels, on peut donc...

0

Cartographier des flux avec arabesque !

arabesque est une nouvelle application web de cartographie thématique dédiée aux données de flux et réseaux origine-destination. Cette première version permet leur exploration, filtrage, géovisualisation et représentation. arabesque permet de réaliser des cartes de flux depuis un navigateur web – équipé de Mozilla ou de Chrome, à partir de ses propres jeux de données. Développée dans le cadre du projet geographic flow visualisation – gflowiz [consulter le carnet], par une équipe pluridisciplinaire, arabesque s’inscrit dans le paradigme de la « cartographie de visualisation » (Alan MacEachren, 2004) qui consiste à combiner au sein d’une même interface les deux piliers de...

0

Livre-circulation sur un plan

Si vous ne savez pas quoi lire en cet automne, après les différentes rentrées littéraires, sachez qu’il existe un moyen de vous repérer dans ce qui ressemble souvent à un imbroglio : le plan d’un réseau de métro de livres réalisé par Sophie. Sophie est une enseignante canadienne de français, passionnée de littérature jeunesse. Elle partage ses coups de cœur sur son site internet, Sophielit, Un site pour propager le plaisir de lire ! Aussi sur différents réseaux sociaux Twitter, Facebook, Youtube et Instagram. Elle les partage également sur une carte saisonnière dressant leur réseau. L’ensemble des livres suggérés par Sophielit.ca...

0

Mad Maps

Camarades cartographes, je suis heureux de vous annoncer la sortie aujourd’hui de Mad Maps, L’atlas qui va changer votre vision du Monde. Enfin, un atlas, pas tout à fait… Car le but de cet ouvrage n’est pas d’utiliser les 60 cartes inédites qu’il contient pour décrire le Monde selon un thème donné comme le ferait un atlas traditionnel, mais plutôt de raconter comment les cartes décrivent le Monde. Styles graphiques, méthodes cartographiques, couleurs, polices de caractères, systèmes de projection, échelles, etc. tout y passe pour donner à voir l’infinité du Monde des cartes. A travers cinq chapitres ludiques, pédagogiques, critiques,...

1

Exploration d’une application web de visualisation de flux : deck_mobiliPro

Il y en a qui fabriquent des applications web de cartographie parce que c’est leur métier et puis il y en a d’autres qui le font, juste parce qu’ils sont passionnés ! Il semblerait que ce soit le cas de l’auteur de deck_mobiliPro, alors ça vaut le coup de prendre un peu de temps pour l’explorer finement. Billet réalisé suite à la demande de recension de l’auteur, publié avec son autorisation. deck_mobiliPro est une application d’exploration cartographique en ligne fabriquée par Nahélou Quentin, alors étudiant en Master 2 SIGAT (Rennes 2) . L’objectif est de géo visualiser les mobilités professionnelles...

0

7,7 milliards d’humains

Camarades cartographes, après avoir parcouru « The Vizualisation of Spatial Social Structure » de Dany Dorling (merci Laurent Beauguitte), j’ai eu l’idée de construire cette carte sur la population mondiale en utilisant sa fameuse méthode (des cartogrammes de Dorling). La carte est réalisée en R avec le package cartogram [voir] à partir des données carroyées GpW [voir]. Je la livre ici sans plus de commentaires. Les codes sources sont très simples et disponibles sur mon compte github [voir]. 7.7 billion people Comrades cartographers, after reading Dany Dorling’s book « The Vizualisation of Spatial Social Structure » (Thx to Laurent Beauguitte), I had the idea...

4

Quelle est la bonne carte ?

Camarades cartographes, je vous propose dans ce nouveau billet une petite réflexion sur la multi-représentation cartographique, appliquée à la géographie des migrants morts et portés disparus en Méditerranée. Ce billet fait suite à la communication effectuée avec Timothée Giraud [voir] à la 29e conférence internationale de cartographie qui s’est tenue à Tokyo du 15 au 20 juillet dernier [voir]. Si l’aspect méthodologique vous intéresse, le papier [voir], les slides [voir] et les codes sources [voir] sont dores et déjà en ligne.  Cartographier les morts La première carte des migrants morts et disparus aux frontières de l’Union européenne a été conçue...

0

Une carte de l’anti-relief démographique Haut-Alpin

Amoureux et arpenteur régulier des Hautes-Alpes, j’avais depuis longue date dans un coin de la tête la réalisation d’une carte qui déconstruit les perceptions usuelles de la topographie alpine. L’idée m’est alors venue de considérer des données fines de population, qui se concentre naturellement dans les vallées alpines et de réfléchir à l’utilisation de procédés de représentations cartographiques peu courants pour réaliser une représentation graphique originale de cet espace alpin. Le territoire des Hautes-Alpes se démarque des autres départements français tout d’abord par sa faible population (4ème département le moins peuplé de France après la Lozère, la Corse-du-Sud et la...

1

Pas de stocks en aplat !

Camarades cartographes, vous qui connaissez sur le bout des doigts la sémiologie graphique de Jacques Bertin, vous le savez pertinemment, la seule variable visuelle permettant de retranscrire visuellement des données quantitatives absolues est la variable visuelle Taille. En d’autres termes, s’il ne fallait retenir qu’une règle et une seule, elle s’énoncerait un peu caricaturalement de la façon suivante : Pas de stocks en aplat. Simple. Basique. Ce principe est d’ailleurs unanimement admis. Tous les cartographes utilisent cette règle de base de façon stricte, tous les étudiants en géographie l’apprennent et se font taper sur les doigts s’ils y dérogent. En...

1

Le Manifeste des cartographes

Ce manifeste a été réalisé par Marie-Laure APERS-TRÉMÉLO, Nicolas LAMBERT & Hervé PARMENTIER, suite à l’ANF Dataviz qui s’est tenue à Sète du 12 au 16 novembre 2018 [voir]. Ce Manifeste est également issu de la démarche participative « Les 10 lois de la cartographie » engagée en septembre 2016 [voir]. ———- Télécharger le manifeste en pdf ———- Ci-dessous, nous mettons également à disposition de la communauté les différents supports de présentation utilisés pendant cette action de formation. Ces supports ne sont pas parfaits et contiennent assez peu de textes. Désolé par avance pour les coquilles, imprécisions et oublis. N’hésitez...

1

Résoudre le problème de la superposition des cercles en cartographie

Camarades cartographes, tout comme moi, vous réalisez probablement souvent des cartes en symboles proportionnels. Voici un exemple sur l’Occitanie réalisé avec le package R cartography [voir] puis légèrement retravaillé graphiquement avec un logiciel de DAO. Ces cartes sont généralement très efficaces car, contrairement aux cartes par aplat de couleur, elles permettent de rendre compte de la masse, de la taille, du poids, ce qui est souvent très utile pour comprendre un phénomène géographique. Mais dans certains cas, quand l’information à représenter est dense, on est confronté à un problème de lisibilité dû à la superposition d’information. Tout d’abord, du fait de...

0

Géo-visualisation avec R

Camarades cartographes, je publie une court billet pour porter à vote connaissance ce support de formation en ligne, dédié à la représentation cartographique avec R. Ce document est la trace écrite d’un atelier sur la géovisualisation qui s’est tenu à Sète le 16 novembre 2018 dans le cadre d’une action nationale de formation [voir]. L’objectif était de couvrir en seulement 3h30 les usages courants et originaux de la cartographie dans l’environnement de R. Dans ce tuto, plusieurs échelles géographiques sont abordées (département de l’Hérault, région Occitanie, Europe, Monde) ainsi que plusieurs modes de représentation (cartes en symboles proportionnels, typologies, cartes...

6

Méfiez-vous des cartes, pas des migrants : les réfugiés syriens.

Depuis 2011, la Syrie est en proie à une violence inouïe, mettant des millions de gens sur les routes de l’exode. Rappelons que ce conflit est né d’un mouvement de contestation pacifique, dans le souffle libérateur des printemps arabes contre le régime de Bachar El-Assad. Ce mouvement fut réprimé dans le sang. Depuis, la situation n’a eu de cesse de se complexifier et de s’internationaliser avec l’entrée dans le jeu de groupes djihadistes et de puissances étrangères. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), cette guerre aurait causé la mort de plus de 353 000 personnes en 7 ans,...