Catégorie : Cartes

6

[Cartographie] Des morts par milliers aux portes de l’Europe

Depuis 2004 et la première carte réalisée par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz pour le Monde diplomatique et réactualisée en 2006, [CLOCHARD & REKACEWICZ, 2006], la mise image des données concernant les migrants morts aux frontières de l’Europe a été mise à jour de nombreuses fois [MIGREUROP, 2009 et 2012].  Dans la dynamique du  précédent billet  [voir],  je profite ici du travail colossal réalisé dans le cadre du projet « The Migrants’ Files » [voir] pour réactualiser une nouvelle fois cette carte. J’en publie ici deux versions. Une première, classique, dans la lignée des cartes précédemment réalisées. Et une seconde, plus engagée, qui s’appuie sur le point...

5

[Cartographies] Mare Nostrum

En 20 ans (1993-2014), 30 000 migrants sont morts ou portés disparus en essayant de rejoindre l’Union européenne, soit l’équivalent de la population totale d’une ville comme Montbéliard, Biarritz, Périgueux, Palaiseau ou Dieppe. Noyés, asphyxiés, écrasés, accidentés, empoisonnés, explosés sur un champ de mines, morts de faim, de soif, d’épuisement, morts par manque de soins médicaux, autant de drames humains qui auraient pu être évités. Nous avons, nous européens, une part de responsabilité dans cette hécatombe migratoire. Car au nom de la lutte contre l’immigration dite irrégulière, l’Europe s’est dotée de dispositifs de surveillances quasi militaires (Eurosur, Frontex, …) poussant les migrants vers des routes...

0

[BILLET] La pieuvre, une figure récurrente des cartes de communication politique

S’il existe des genres littéraires, il existe aussi à coup sur des genres cartographiques. Parmi eux, l’ »octopus mapping » (NdT : les cartes avec des pieuvres ) fait partie d’un genre bien spécifique. Utilisé abondamment dans les cartes dites de propagande (on dirait plutôt aujourd’hui cartes de communication politique), ces représentations sont à mi-chemin entre la carte de géographie et le dessin satirique de presse. Convaincu que la carte a aussi un fonction polémique, je me suis  essayé à l’exercice sur un de mes thèmes de réflexion : la politique migratoire européenne. Plus qu’une carte de communication réellement opérante, cette réalisation est...

5

[CARTE] Les riches et vous

Les 100 plus grosses fortunes de France ont accumulé une fortune de 257 milliards d’euros en 2014 ! En pleine crise économique, cette somme est en progression de 10% par rapport à 2013. Pour illustrer ces inégalités croissantes qui traversent la société et pour leur donner une dimension spatiale, voici donc la carte des départements moins riches que nos riches. Pour cela, j’ai comparé le PIB départemental (richesse produite sur une année) et la richesse accumulé par les 4 plus grandes fortunes de France. Si cette carte est discutable sur le plan méthodologique, puisqu’elle met en relation un flux (la...

3

[CARTE] La (nouvelle) carte de France

Révisez vos manuels de géographie, la France n’est pas celle qu’on croit. En voici le véritable visage… Que manque-t-il à nos cartes habituelles : rien de moins que la mer. Certes, peu de personnes vivent vraiment sur la mer. Mais ce fait justifie-t-il qu’on ne représente sur les cartes uniquement la terre ferme ? D’autres espaces sur terre sont inhabités – les monts enneigés, les déserts, les sites pollués – mais nous viendrait-il à l’idée de les supprimer de nos cartes ? Non. Alors pourquoi omettre sciemment une partie si importante de notre territoire national qui, dans une humanité qui...

0

[CARTES] Radiographie des collaborations trans-régionales au sein du programme ESPON

“ESPON est un programme de recherche appliquée en aménagement du territoire européen financé par la Commission Européenne et les Etats membres. Son objectif est d’étudier les principales tendances d’évolution du territoire européen au regard des objectifs fixés par la Politique de cohésion de l’Union européenne. Son rôle est de créer des connaissances et des outils permettant développer des politiques et stratégies efficaces en matière de développement territorial. À travers la production d’analyses et scenarii sur le développement des territoires européens, ESPON permet d’échanger des informations, des résultats scientifiques et des bonnes pratiques utiles tant à la communauté scientifique qu’aux praticiens. Le but est...

2

[CARTE] « L’externalisation » ou quand les frontières se déplacent

Depuis le début des années 2000, l’Union européenne et ses États membres se sont appuyés sur les régimes du sud de la Méditerranée pour délocaliser leur politique d’asile et d’immigration. C’est ce qu’on appelle l’externalisation. Selon Claire Rodier (juriste au GISTI), avec le lancement de la “dimension externe” de la politique d’asile et d’immigration en 2004, ce principe d’externalisation est devenu « la clef de voûte de toutes les négociations menées avec les voisins de l’Est et du Sud ». Ainsi, tout accord commercial ou économique conclu entre l’Union européenne et un pays voisin est désormais agrémenté d’une clause migratoire qu’il...

0

[CARTE] Ou est la frontière ?

Depuis la première convention signée en 1985, l’espace Schengen se construit comme un espace de libre circulation des personnes à travers l’Europe. Il compte aujourd’hui 26 pays. Mais, si la libre circulation est désormais un acquis pour les européens, ce droit de traverser les frontières induit simultanément un durcissement des contrôles sur les frontières extérieures. C’est le revers de la médaille, il faut « protéger » la forteresse. Mais la frontière européenne n’est pas figée telle une ligne tracée sur une carte. Ce qui n’était au départ qu’une réponse administrative improvisée, l’enfermement des migrants, est devenu aujourd’hui le cœur des politiques migratoires...

4

[CARTE] L’Europe vue du sud

Cette carte, réalisée dans le cadre du projet ESPON Cartographic Language, représente le nombre de migrants morts ayant tenté de rejoindre l’Union européenne depuis le mois de Juillet 2006. Vue du sud, et donc du côté des migrants, cette carte met en scène d’immenses cercles rouges, comme autant des barrières infranchissables dressées par l’Union européenne : une Europe forteresse. Le cartographe a ici clairement voulu se placer non plus du côté de l’Union européenne qui regarde les migrants arriver mais bien du côté des migrants qui tentent de rejoindre l’Union européenne. En cartographie thématique, au delà de la simple utilisation...

1

[CARTE] Notre vision continentale du monde

Dans son livre « l’invention des continents« , Christian Grataloup proposait en 2009 les concepts de continents « durs » et de continents « mous ». Dans cet ouvrage, le monde est partitionné en structures continentales plus ou moins fortes selon les degrés d’ambiguïté de l’appartenance continentale des régions du monde. Au-delà de ce travail empirique important, le projet EurobroadMap (7e PCRD) a cherché de 2008 à 2011 à mesurer les représentations mentales de régions mondiales. Pour cela, un corpus de cartes mentales à l’échelle mondiale a été mis en place. Basé sur une enquête réalisée après d’étudiants dans 12 pays du monde où chacun avait pour tache de...

2

[CARTE] Des migrants privés de liberté

Voici une première carte sur le nombre de migrants enfermés dans des centres de rétention administrative. L’information, issue de la base de donnée collaborative du réseau migreurop, reste lacunaire pour certains pays. Pour contribuer à l’alimentation de cette base, vous pouvez vous rendre sur le site closethecamps dans la rubrique « contribuez ».

0

[CARTE] Qui sont les plus grands pollueurs ?

En plein pic de pollution, je publie ici une carte réalisée pour le projet ESPON Cartographic Language. Les pays qui ont fait diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre sur la période 1990-2010 sont représentés en verts, les autres sont représentés en rouge. Pour chaque pays, une barre dont la hauteur est proportionnelle à la quantité de GES émise en 2010, est représentée.

1

[CARTE] La population en Europe

Cette carte est extraite du rapport ESPON Cartographic language. Elle montre une répartition du potentiel de population en 2010 en Europe et dans les pays du voisinage (y compris au sud de la méditerranée). La représentation en 3D proposée ici, permet de rendre compte à la fois des gradients et des effectifs. Je trouve pour ma part ce mode de représentation cartographique particulièrement efficace. Cette carte fait par exemple ressortir de façon explicite la diagonale du vide en France ou l’axe rhénan.

0

[CARTE ANIMEE] L’europe des camps tisse sa toile

Voici une carte animée réalisée en R pour le site http://closethecamps.org/ sur l’emplacement des centres de rétention en Europe de 1980 à aujourd’hui. L’animation ainsi réalisée montre met en exergue le déplacement progressif de la « frontière migratoire » qui vient petit à petit empiéter sur les pays du voisinage.