Archive du mois : février 2015

0

[INFOGRAPHIE] Renouer le fil de l’histoire

Dans l’approche des élections départementales en mars prochain, je publie ici exceptionnellement une infographie politique. Bien évidemment, comme tout ce qui est publié sur ce blog, la nature des propos tenus ci-après n’engage que moi… Quelques explications… L’histoire de la gauche s’est arrêtée en 1983. Très précisément le 23 mars 1983 où, après 10 jours de discussions et tergiversations, le président Mitterrand annonce à la télévision son choix pour la politique de rigueur. Depuis ce jour, la gauche est sortie du lit de son histoire… A partir de ce moment, en adoptant progressivement une stratégie sociale-démocrate, puis sociale-libérale, puis strictement libérale...

0

[MEDIA] La « carte des morts » dans la presse turque

Suite au naufrage du 7 février dernier dans lequel moururent encore plus de 300 migrants, l’agence de presse turque Anadoly Agency m’a demandé un reportage sur cette nouvelle tragédie. Ce fut aussi l’occasion de traduire en turc la dernière version de la « carte des morts ». Sur le site de l’agence, le reportage est disponible en Français et en anglais. Reportage [version turque] http://www.aa.com.tr/tr/yasam/464917–akdeniz-umuda-yolculukta-30-bin-kisiye-mezar-oldu Reportage [version française] http://www.aa.com.tr/fr/headlines/465066–de-drame-en-drame-le-quot-cimetiere-mediterraneen-quot-se-creuse Dans la presse L’article (parfois partiel) et la carte (pas toujours) ont étés repris dans un certain nombre de journaux turcs. En voici une liste non exhaustive. A ma connaissance, le reportage n’a pas...

6

[Cartographie] Des morts par milliers aux portes de l’Europe

Depuis 2004 et la première carte réalisée par Olivier Clochard et Philippe Rekacewicz pour le Monde diplomatique et réactualisée en 2006, [CLOCHARD & REKACEWICZ, 2006], la mise image des données concernant les migrants morts aux frontières de l’Europe a été mise à jour de nombreuses fois [MIGREUROP, 2009 et 2012].  Dans la dynamique du  précédent billet  [voir],  je profite ici du travail colossal réalisé dans le cadre du projet « The Migrants’ Files » [voir] pour réactualiser une nouvelle fois cette carte. J’en publie ici deux versions. Une première, classique, dans la lignée des cartes précédemment réalisées. Et une seconde, plus engagée, qui s’appuie sur le point...

6

[Cartographies] Mare Nostrum

En 20 ans (1993-2014), 30 000 migrants sont morts ou portés disparus en essayant de rejoindre l’Union européenne, soit l’équivalent de la population totale d’une ville comme Montbéliard, Biarritz, Périgueux, Palaiseau ou Dieppe. Noyés, asphyxiés, écrasés, accidentés, empoisonnés, explosés sur un champ de mines, morts de faim, de soif, d’épuisement, morts par manque de soins médicaux, autant de drames humains qui auraient pu être évités. Nous avons, nous européens, une part de responsabilité dans cette hécatombe migratoire. Car au nom de la lutte contre l’immigration dite irrégulière, l’Europe s’est dotée de dispositifs de surveillances quasi militaires (Eurosur, Frontex, …) poussant les migrants vers des routes...