[ARTICLE] Un monde d’interstices – Apport de la logique floue pour l’analyse des cartes interprétatives

inter

Cet article propose une méthodologie basée sur la théorie des sous-ensembles flous afin d’analyser des cartes mentales d’un type particulier et réalisées à l’échelle mondiale. À toutes les échelles, et en particulier à l’échelle mondiale, les cartes mentales soulèvent des problèmes particuliers dans leur analyse du fait de l’imprécision des tracés et de l’incertitude liée aux objets dessinés. Ici, nous avons demandé aux personnes interrogées de diviser le monde en régions. La dimension interprétative de cet exercice renforce à la fois l’incertitude et l’imprécision. La logique floue est dès lors mobilisée afin d’analyser en détail les limites des régions mondiales. Elle permet de cartographier l’imprécision des régions frontalières.

[Télécharger l’article au format pdf]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *