[RESSOURCES] GREAT – un fond de carte généralisé des régions européennes

GREAT_Map

1) Un fond de carte libre de droit

Le GREAT (Fond généralisé des régions européennes pour l’aménagement du territoire – Generalised Representation for European Areas and Territories) est un fond de carte libre de droit à l’echelle des régions européennes réalisé par l’UMS 2414 RIATE. Ce fond de carte est gratuit et libre d’utilisation. Il est protégé par la licence licence Creative Commons (Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage à l’Identique).

2) Un fond de carte pour la cartographie thématique

Généralisé, ce fond de carte est dédié à la cartographie thématique. Il est utilisé dans l’Atlas AIRE (voir) et dans l’application ESPON HyperAtlas (voir).

3) Un fond de carte historique

Au début des années 1970, Eurostat instaure la nomenclature NUTS, un système unique et cohérent de découpage du territoire de l’UE, dans le but d’élaborer des statistiques régionales communautaires. Pendant 30 ans, la nomenclature NUTS a été mise en œuvre et actualisée dans le cadre d’accords informels entre les États membres et Eurostat. Depuis 2000, la commission UE à élaboréle règlement (CE) n° 1059/2003 visant à conférer un statut juridique à la NUTS. Ce règlement a été adopté en mai 2003 et est entré en vigueur en juillet 2003. Le règlement prévoit la stabilité de la nomenclature pendant au moins trois ans pour garantir le faite que les données font référence à la même unité régionale pendant une certaine période. Il y a donc un changement de maillage majeur en moyenne tous les 3 ans eu niveau européen. La force du GREAT est d’assurer le suivi des changements de maillage des régions européennes de 1980 à nos jours, et cela dans le même niveau de généralisation.

Voici les fonds de carte à télécharger au format shapfile :

+ NUTS version 2010 (officiel) [NEW]
+ NUTS version 2006 (officiel)
+ NUTS version 2003 (officiel)
+ NUTS version 1999 (Gentlemen’s aggrements)
+ NUTS version 1995 (Gentlemen’s aggrements)
+ NUTS version 1988 (non officiel)
+ NUTS version 1980 (non officiel)

En bonus, quelques éléments d’habillage :

+ Autres shapfiles d’habillage

 


great
Toutes les ressources téléchargeables sur  cette page sont protégées par une licence Creative Commons BY-NC-SA 
(Paternité – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage à l’Identique ) Voir le code juridique


4 Réponses

  1. Bonjour,

    Je découvre votre blog ce jour et l’ajoute de suite à mes références de lecture.
    Permettez-moi une précision sur votre article, on ne peut pas dire d’une ressource qu’elle est ‘libre de droit’ quand celle-ci est protégée par une licence CC. En France la notion de ‘libre de droit’ n’est pas légalement utilisable et est souvent associée au ‘domaine public’ et là en aucun cas une oeuvre publiée sous CC n’est assimilable au ‘domaine public’. La dénomination la plus conforme serait plutôt ‘réutilisable sous conditions’ car la Creative Commons BY-NC-SA est contraignante sur le type de réutilisation.

  2. Vincent dit :

    A By-NC-SA licence ??
    How do you want to foster European economy if you forbid all usages which could lead to value-added services to this dataset ?
    Moreover, with a licence which is not suited for raw data (shapefile part) and full of grey zone and considered as not recommanded nowadays.
    This is not even compatible with almost any other open data resources.
    That’s what I call #FAIL.
    Hoping for a licence change (CC-0 ? Etalab licence ? WTFPL ? plenty of simple choices ).
    Regards
    Vincent

    • Vincent dit :

      Je fais la version française puisqu’apparemment la version anglaise demande une attente de modération. Je vais donc rester modéré.

      Rodolphe a déjà précisé l’erreur sur les termes sur la notion « libre de droit ».
      J’irai un peu plus loin dans la critique de la licence utilisée : la CC-By-NC-SA n’est pas seulement non-libre de droit, elle est aussi non libre tout court.

      La clause NC est la clause la plus critiquée de la série des CC, et à raison.

      D’une part elle est particulièrement efficace pour une chose, c’est de créer des zones de flou juridique. Il est particulièrement difficile de caractériser un usage commercial. Est-ce que c’est vendre la donnée, est ce que c’est utiliser la donnée dans un service, est ce que c’est utiliser la donnée pour illustrer une publicité pour un produit ? Les zones grises sont grandes, et le résultat va totalement à l’encontre de l’utilisation d’une licence CC qui a tout de même pour but de clarifier les conditions d’utilisation.

      Disons que les conditions de la clause NC seraient claires, le fait de l’utiliser pose alors deux problèmes. Le premier est qu’elle sera totalement incompatible avec la très grande majorité des licences appliquées à l’OpenData. À quoi sert de la donnée de référence lorsqu’on ne peut pas la coupler avec d’autres données pour créer de la valeur ajoutée ? Réponse : rien.
      D’autre part, interdire l’utilisation commerciale, c’est mettre des bâtons dans les roues de la chaîne de création de valeur autour de la donnée. Quoi qu’on en pense les sociétés font partie de l’écosystème de la donnée pour la création de valeur, par les services, les données, la valeur ajoutée qu’elle vont créer à partir de la donnée publiée. Le ROI de la libération de la donnée (au sens Libre donc) est clairement positif quand on l’étudie au niveau macroscopique (voir par exemple les études sur les BDs adresse des pays du nord). Dans le contexte économique actuel, il est fortement dommage de passer à côté.

      Enfin, le droit des bases de données d’observation, ou factuelles est un droit particulier et les licences CC ne sont pas réellement adaptées, ce qui a notamment motivé le changement de licence d’OSM.

      Je vous invite donc à faire un changement de licence, vers une licence réellement ouverte (LO par exemple, ou bien éventuellement une CC0 qui est la plus proche du domaine public, ou une WTFPL si vraiment vous souhaitez de l’exotisme).

      Cordialement
      Vincent Picavet

  3. Jack Keilo dit :

    Merci Nicolas, amazingly useful and nice!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *